Attaque au couteau à Villejuif : un homme tué et deux femmes blessées, l'assaillant abattu

Un individu muni d'une arme blanche a poignardé plusieurs personnes ce vendredi en début d'après-midi dans le parc des Hautes-Bruyères, à Villejuif (Val-de-Marne). Un homme âgé de 56 ans est mort.

L'individu a été neutralisé par les forces de l'ordre.

Les faits se sont produits vers 14 heures ce vendredi. Un homme muni d'une arme blanche a attaqué plusieurs passants dans le parc des Hautes-Bruyères à Villejuif (Val-de-Marne). L'individu a ensuite pris la fuite à pieds dans le parc avant d'être neutralisé du côté de L'Haÿ-les-Roses. 

Les policiers ont tiré plusieurs coups de feu pour neutraliser l'agresseur. Ce dernier est décédé sur place, devant un supermarché.

Au total, au moins trois personnes ont été atteintes par des coups de couteau. Un homme âgé de 56 ans, en arrêt cardio-respiratoire, n'a pas survécu à ses blessures. Deux femmes ont été blessées.

Source : lci.fr

L'individu s'est enfui mais a été rattrapé par des policiers de la Brigade anti-criminalité dans la localité voisine de l'Haÿ-les-Roses, où il a été abattu par balles. Les motifs de son acte meurtrier ne sont pas encore établis.

Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Laurent Nunez, s'est rendu sur les lieux du drame. Cette attaque intervient à un moment sensible en France, à trois jours seulement du triste anniversaire - le cinquième - des attentats contre le journal satirique Charlie Hebdo, puis dans un magasin cacher à Paris, en janvier 2015.

"Je voudrais saluer la réactivité des effectifs d'une BAC de la circonscription du Kremlin-Bicêtre qui a permis de neutraliser l'assaillant immédiatement empêchant la poursuite d'un périple sans doute meurtrier"
Laurent Nunez

Source : euronews.com


CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *