= Communiqué d'Alain Clerc =

Croix du Combattant Volontaire pour les OPEX !

Le mardi 16 avril un groupe de travail, présidé par le directeur de cabinet de la secrétaire d’Etat, constitué d’associations d’anciens combattants et de mémoire avait, à la demande de la Fédération nationale André Maginot (FNAM) et de la Fédération nationale des combattants volontaires (FNCV), inscrit à son ordre du jour l’extension de l’attribution de la croix du combattant volontaire avec agrafe « Mission extérieures » aux engagés volontaire de la 4e génération du feu remplissant toutes les conditions cumulatives exigées de tout temps des engagés et appelés volontaires et des réservistes des autres générations du feu .La FNAM et la FNCV ont été seules à soutenir cette demande.Les représentants de l’ASAF, des CAPG-CATM et de l’UFAC ont manifesté leur opposition.

Les autres associations, dont celles spécifiques aux OPEX, ne se sont pas exprimées.

La Fédération nationale André Maginot et de la Fédération nationale des combattants volontaires continueront donc seules à demander cette reconnaissance politique de l’engagement et du volontariat de ceux qui, en s’engageant alors que rien ne les y contraint, mettent volontairement leur vie à la disposition de la Nation.

Alain Clerc, président de la FNCV, vice-président de la FNAM


* * *

La section du Finistère de la FNCV soutient totalement et sans réserve la position prise par M Alain Clerc au nom de la FNCV et de la FNAM.

Depuis plusieurs années nous nous battons sans relâche avec l’appui des parlementaires du département pour obtenir l’extension de l’attribution de la CCV pour nos camarades engagés volontaires des OPEX. Nous recevons toujours les mêmes réponses négatives de l’administration de la Défense.

C’est insupportable !

Nous l’avons de nouveau affirmé lors de notre AG à la Pointe Saint Mathieu le 6 avril, il y a iniquité de traitement avec les autres générations au feu et il faut désormais   une   décision   éminemment   politique   sur   ce   sujet.   La   Croix   du Combattant   Volontaire   tire   vers   le   haut   le   monde   combattant   du   fait   des conditions d’attribution exigeant des actions au feu. Elle ne peut que contribuer au rayonnement du monde combattant, voire à un meilleur recrutement de nos armées   en   reconnaissant   l’engagement   de   la   4ème  génération   au   feu.

Nous souhaitons par ailleurs que nos camarades de l’ANOPEX, de la FNAME, de l’UNC et de   l’UNP   avec   lesquels   nous   entretenons   d’excellents   liens   sur   le   terrain   se mobilisent   aussi   sur   ce   dossier   qui   est   plus   qu’un   symbole   pour   le   monde combattant : c’est une question d’honneur, de dignité et d’équité vis-à-vis de nos jeunes camarades des OPEX !

Xavier Guilhou Président de la section du Finistère et administrateur de la FNCV

  CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *