Atteindre du premier coup une cible lointaine, qui plus est durant la nuit, n’est pas à la portée de tout le monde. Même pour les excellents tireurs. D’où la nouvelle version de la jumelle infrarouge multifonction JIM Compact de Safran Electronics & Defense, qui, justement, intègre une fonction tireur d’élite longue distance.

Développée en partenariat avec le Commandement des opérations spéciales [COS], cette JIM Compact « TELD » a été dévoilée ce 2 avril 2019 à l’occasion du SOFINS, le salon des forces spéciales organisé tous les deux ans par le Cercle de l’Arbalète au camp de Souge [33].

Selon les explications données par l’industriel, cette fonction TELD augmente « significativement la probabilité d’atteinte au premier coup sur des cibles mobiles, conférant au tireur l’avantage de la surprise et réduisant également les risques de dommages collatéraux. » Les corrections sont faites automatiquement, ce qui réduit la charge cognitive du tireur tout en lui permettant d’engager très rapidement une cible en mouvement.

Très robuste et affichant une masse inférieure à 2 kg, cette jumelle infrarouge est dotée du système SWaP+ [Size, Weight and Power], qui lui offre de nouvelles fonctions, notamment en matière de communication sans fil. « Cet équipement optronique portable binoculaire multifonction combine une voie infrarouge refroidie à haute résolution, une voie TV, une capacité ‘see spot’ intégrée, un pointeur laser, un télémètre laser, une voie bas niveau de lumière (BNL), un compas magnétique digital ainsi qu’un récepteur GPS intégré », précise Safran.

Les forces spéciales françaises ont évalué ce nouvel équipement l’an passé. Et, visiblement, elle a donné pleinement satisfaction. « Les résultats obtenus sont excellents avec une appropriation de l’équipement en moins de 10 minutes par les personnels en formation de tireur d’élite pour de remarquables performances de coup au but sur cible mobile », a ainsi indiqué un officier du COS.

Toujours dans le domaine de l’observation à longue distance, l’Institut franco-allemand de recherches de Saint-Louis [qui est sous tutuelle de la Direction générale de l’armement et BAAINBw allemand, ndlr], a présenté le VLD [vision longue distance], c’est à dire un équipement léger, compact et télé-opérable d’une portée d’environ 10 km.

« Grâce à son interface ergonomique de visualisation sur tablette tactile, l’opérateur affine la zone d’observation et accède aux outils d’enregistrement vidéo, de photographie et de stabilisation en temps réel des images », explique le ministère des Armées.

Source : Zone Militaire

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *