Les forces spéciales américaines s’intéressent à un scooter électrique « tactique » Le 30-09-2018

Le scooter électrique est sans doute promis à un bel avenir. Ainsi, le constructeur français Peugeot entend s’imposer dans ce marché, jusqu’à présent dominé par les industriels asiatiques, en proposant quatre nouveaux modèles dans les prochains mois. Dont le Peugeot 2.0 (équivalent à un 50 cm3), l’EU-Live (un quadricycle biplace), l’E-Metropolis (équivalent à un 500 cm3) et l’E-Ludix. « Notre objectif est de devenir un acteur important avant 2021, lorsque arriveront les grands constructeurs japonais », a confié un responsable de la marque au Figaro.

Or, tout véhicule qui permet de se déplacement rapidement et en toute discrétion ne peut qu’intéresser les forces spéciales. À la condition, évidemment, qu’ils puissent évoluer sur des terrains accidentés.

Ainsi, aux États-Unis, la société Mistral Inc. a présenté le DS EZ Raider lors du Modern Day Marine Expo, organisé entre les 25 et 27 septembre à Quantico [Virginie]. Il s’agit d’un scooter électrique à quatre roues « renforcé », pouvant rouler à la vitesse de 70 km/h, sur tous les types de terrain.

Étant donné son mode de propulsion, cet engin est évidemment très discret. Un autre avantage est qu’il est relativement léger (68 kg environ) tout en étant en mesure de transporter 450 kg, grâce à une remorque, laquelle peut servir, par exemple, à transporter un commando blessé. En outre, ce scooter est compact : cinq peuvent tenir dans V-22 Ospreys et trois dans un hélicoptère UH-60 Black Hawk. Enfin, il est aéro-largable.

Ce concept de scooter électrique rappelle celui du véhicule fardier « Rider », un 4×4 pouvant tirer une remorque (l’ensemble fait 2 tonnes) pour transporter « matériels, fournitures et combattants, au plus proche des zones d’engagement. » La Direction générale de l’armement [DGA] en a commandés 120 exemplaires pour le Commandement des opérations spéciales [COS].

D’après Jim Blackbun, le vice-président de Mistral Inc, cité par Military.com, le commandement des forces spéciales américaines serait en train d’expérimenter une version « haut de gamme » de l’EZ Raider.

Source: Zone Militaire

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *