Comme un sombre parfum de Guerre froide

L’ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille ont été empoisonnés le week-end dernier. La Grande-Bretagne y voit la main de Moscou.

Des "traces de contamination" à l’agent innervant administré à l’ex-espion Sergueï Skripal et sa fille ont été retrouvées dans le restaurant et le pub de Salisbury qu’ils ont fréquentés le 4 mars 2018, en Grande-Bretagne.

"Nous avons appris qu’il y a des traces de contamination à l’agent innervant dans le Mill Pub comme dans le restaurant Zizzi à Salisbury. Je suis persuadée que cela n’a pas mis en danger la santé de ceux qui se trouvaient dans le Mill Pub ou le Zizzi.

Toutefois, certaines personnes craignent qu’une exposition à long terme à ces substances, après des semaines et particulièrement des mois, puisse provoquer des problèmes de santé. C’est pourquoi je conseille à titre de précaution aux personnes qui se trouvaient dans le restaurant ou le pub entre 13h30 dimanche dernier et la fermeture lundi de laver les vêtements qu’elles portaient et les affaires qu’elles avaient"

Sergueï Skripal, 66 ans, et sa fille Youlia, 33 ans, ont été retrouvés inconscients il y a une semaine sur un banc de Salisbury où vit l’ex-espion. Ils se trouvaient samedi dans un état "critique mais stable", selon la ministre britannique de l’Intérieur Amber Rudd. Un policier intervenu sur place est également "dans un état grave", bien qu’il puisse parler.

Source : AFP

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *