La direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) a remplacé par décret du 7 octobre 2016 la direction de la protection et de la sécurité de la défense (DPSD).

Entretien avec son directeur, le général de corps d’armée Jean-François HOGARD, qui explique ce changement et les nouvelles missions de la direction.

Quelle est la mission de la DRSD ?

La DRSD est le service de renseignement du ministère de la défense dédié à la contre-ingérence. Sa mission principale est de déceler puis d’entraver les menaces visant les armées et les entreprises en lien avec la défense. L’esprit de la mission est condensé dans sa devise : « Renseigner pour protéger ».

Pourquoi avoir changé le nom de ce service de renseignement ?

C’est une expression de la modernisation du service et une réponse au besoin de clarifier et de conforter notre identité. En effet, Il existait un écart entre l’appellation de la direction de la protection et de la sécurité de la défense (DPSD), créée en 1981, et la réalité des missions de ce service de renseignement qui est positionné sur l’ensemble du spectre de la contre-ingérence à savoir la lutte contre le terrorisme, l’espionnage, la subversion, le sabotage et le crime organisé.

Source : Defense.gouv.fr

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *