L’information, donné par Air&Cosmos, a de quoi surprendre : un avion de transport Noratlas 2501, utilisé par l’armée de l’Air entre 1956 et 1986, vient de reprendre du service pendant trois jours pour les besoins d’un stage d’entraînement (ou plutôt de cohésion) du 1er Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMa), une unité qui dépend du Commandement des forces spéciales Terre (CFST).

L’avion en question, le Noratlas n°105, appartient à l’association « Noratlas de Provence » , qui a réussi à le faire classer « monument historique ». Et pour cause : il s’agit du seul exemplaire en état de vol.

D’habitude, ce Noratlas, qui affiche plus de 13.000 heures de vol au compteur, participe à des manifestations aériennes (meetings, sauts pour les anciens, anniversaire d’unité, etc…). Mais, il arrive qu’il soit aussi sollicité pour des missions d’entraînement au profit des forces armées et… du Service action de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

En effet, dans un bulletin édité par l’association et revenant sur les activités de l’année 2012, l’on apprend que le Noratlas n°105 a effectué plusieurs vols pour des largages en ouverture automatique et retardée (OA et OR) pour le compte du Centre parachutiste d’entraînement spécialisé (CPES) de Cercottes, près d’Orléans.

En avril 2014, la « Grise » a effectué le même type de prestation dans la région de Perpignan, où sont installés le Centre national d’entraînement commando et le Centre parachutiste d’instruction spécialisés (CPES) de la DGSE. Cependant, l’association n’a pas précisé l’unité pour laquelle elle est intervenue.

Pour cette année, le Noratlas n°105 a d’autres engagements prévus pour les besoins des forces armées. Il sera de nouveau sur la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy pour des parachutages OA/OR en septembre. Et, sous réserves, il est attendu à Toulouse-Francazal pour des largages au profit du 1er Régiment du Train Parachutiste ainsi qu’à Bordeaux-Mérignac pour l’entraînement du Commando Parachutiste de l’Air n°30 et le 13e Régiment de Dragons Parachutistes (RDP).

Source : Zone Militaire

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *