En 2015, avec la dissolution de la base aérienne 102 de Dijon-Longvic, il avait été décidé de transférer le Commando Parachutiste de l’Air (CPA) 20 vers la BA 115 d’Orange-Caritat. Et une partie des effectifs de cette unité devait prendre la direction de la BA 123 d’Orléans-Bricy, où est implanté le CPA 10, rattaché au Commandement des opérations spéciales (COS).

Cette réorganisation n’est pas encore terminée car les dernières mesures de restructuration du ministère de la Défense, qui viennent d’être diffusées, font état de la « création d’un commando spécialisé issu du transfert du Commando Parachutiste de l’Air n° 30 de la base aérienne 106 de Bordeaux-Mérignac vers la base aérienne 123 d’Orléans. »

Mais tous les personnels du CPA 30 n’ont pas vocation à rejoindre Orléans puisque certains retrouveront leurs camarades du CPA 20 sur la base aérienne d’Orange, au sein d’un « commando de force protection », et que d’autres seront affectés à la BA 120 de Cazaux, où l’escadron d’hélicoptères 1/67 Pyrénées, spécialiste des missions de recherche et de sauvetage au combat (ReSCO) a ses quartiers.

L’objectif de cette réorganisation est de doter le CPA 10 d’un « réservoir de force » constitué par les personnels des CPA 20 et CPA 30 disposant des qualifications nécessaires pour certaines missions. D’où la création d’un « commando spécialisé ».

Constitué de trois commandos (Aramis, Athos et d’Artagnan) et de cellules spécialisées, le CPA 30 assure des missions ReSCO mais aussi d’appui aérien rapproché. Il est aussi sollicité pour les mesures actives de sûreté aérienne (MASA) et la protection des bases aériennes projetées.

Le 6 juillet 2016, le CPA 30 a reçu, pour un an, la garde du drapeau du Groupement des Commandos Parachutistes de l’Air (GCPA), jusqu’alors confié au CPA 10.

« C’est le signe fort et symbolique de l’attention particulière portée à une unité lourdement engagée en opération et qui se trouve à la croisée des chemins puisqu’elle est impactée par la réorganisation des unités d’intervention de la BAFSI », a commenté, lors de la cérémonie, le général David Pincet commandant la brigade des forces de sécurité et d’intervention (BAFSI) du commandement des forces aériennes.

Source : Zone Militaire

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *