Aux premières heures de lundi 18 mai 2015, une équipe du COS a conduit une opération de plusieurs heures dans le nord du Mali, aboutissant à la mort de quatre combattants ennemis, dont deux dirigeants des groupes terroristes AQMI et Ansar Dine.

L'information n'a été rendue publique que mercredi par le ministère de la Défense. Sur la base de renseignements fournis par la DGSE et la DRM, les forces spéciales ont engagé un convoi de plusieurs pick-ups. Outre Ibrahim Ag Inawalen alias « Bana », la cible principale était Amada Ag Hama alias «Abdelkrim el Targui » (le touareg).

Abdelkrim el Targui, neveu d'Iyad ag Ghali, était un chef touareg des Ifoghas, qui a contribué à faire basculer les siens du côté d'AQMI. Impliqué dans les trafics, il avait joué un rôle important dans les affaires d'otages français.

Le ministre de la Défense a félicité «les forces françaises pour leur action et leur détermination».

Source : Jean Dominique Merchet - Secret Defense

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *