La Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris (BSSP) est une nouvelle fois endeuillée avec la décès du sapeur de première classe Florian Dumont, le 27 avril 2015.

Celui-ci, âgé de 25 ans, avait été gravement brûlé un peu plus d’un mois plus tôt, lors d’une intervention visant à éteindre l’incendie d’un pavillon à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis).

Hospitalisé dans un état préoccupant et plongé dans un coma artificiel, le militaire avait depuis subi plusieurs greffes de peau.

C’est au cours de cette même intervention que le caporal-chef Aurélie Salel avait perdu la vie. Première femme de la BSSP décédée en opération, elle a été décorée de la Légion d’Honneur et promue au grade de sergent à titre posthume.

Ces deux sapeurs-pompiers appartenaient au centre de secours de Bondy et de la 14e compagnie d’incendie de la BSPP.

La Brigade des sapeurs-pompiers de Paris est une unité de l’armée de Terre, appartenant à l’arme du Génie, mise à la disposition du préfet de police pour emploi. Elle effectue annuellement, et en moyenne, 480.000 interventions en Île-de-France.

Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, a fait part de sa «  grande tristesse après le décès, des suites de ses blessures, du sapeur Florian Dumont de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Il adresse à sa famille et à ses proches ses très sincères condoléances et son soutien dans ces heures douloureuses. 

Source : Zone Militaire & l'Est Eclair

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *