La Direction générale de l’armement (DGA) a reçu les trois premiers Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) en version 32 tonnes, lesquels sont destinés à la formation des équipages au sein du 1er Régiment de Chasseurs d’Afrique de Canjuers.

C’est en 2013 que ce programme visant à améliorer la protection des VBCI a été lancé, avec la notification d’un contrat à Nexter.

Avec l’ajout de kits de surblindage contre les mines et autres engins explosifs improvisés (IED) et d’un système de protection active, il était apparu nécessaire d’effectuer des modifications, notamment au niveau des trains de roulement et des transmissions des VBCI concernés par cette transformation.

Le programme est allé vite. Ainsi, en octobre 2014, la DGA avait prononcé la qualification de cette nouvelle version plus lourde du VBCI, dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est passé de 29 à 32 tonnes. Ce qui « permet de répondre aux menaces les plus dures des théâtres d’opération de l’armée de Terre avec l’amélioration de la protection du véhicule mais aussi de préserver l’évolutivité du véhicule et de permettre son adaptation aux besoins futurs ».

Quatre autres VBCI en version 32 tonnes seront livrés d’ici juillet 2015, puis le rythme des livraison sera de 4 exemplaires par mois jusqu’à l’été 2017. Au total, 95 véhicules seront ainsi transformés. 

Source : Zone Militaire


CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *