La précieuse violette de Rouen pousse encore sur les hauteurs crayeuses de la Côte Sainte Catherine et sur les rebords des plateaux encadrant la superbe vallée de l'Andelle...

Mais...

Depuis l'ouverture du Pont Flaubert en aval de Rouen, la traversée Ouest/ Nord-Est de l'agglomération rouennaise est plus facile...

La traversée ou le contournement routier de Rouen reste un problème encore non résolu... Sans même parler de l'achèvement complet du contournement autoroutier de la région parisienne : le maillon manquant pour ce contournement  est, comme par hasard à l'Ouest, entre Rouen et Orléans ce qui correspond, bien entendu et depuis plus de 30 ans au maillon faible... normand !

L'achèvement du contournement routier de la région parisienne par l'Ouest est indispensable pour éviter la thrombose routière qui menace sur l'axe Paris-Lille-Lyon-Marseille : l'isthme européen des transports qui traverse la France du Nord au Sud doit s'élargir vers l'Ouest et le Sud-Ouest tant au niveau routier que ferroviaire.

Pour la Normandie et son système portuaire c'est une affaire vitale, c'est la raison pour laquelle, cette affaire traîne depuis plus de trente ans...

Le passage de la Seine à Rouen dans un méandre encaissé n'a jamais été chose aisée : ce qui explique pourquoi Rouen est l'agglomération de plus de 500.000 habitants à n'avoir toujours pas de véritable périphérique, les erreurs et le manque d'ambition politique se chargeant d'apprécier les difficultés topographiques au point où l'on pouvait se demander, jusqu'à une date récente si les clivages politiques rouennais divisant l'agglomération étaient plus profonds que le méandre lui-même...

D'où le projet de relier l'A28 (Rouen-Amiens) à l'A13 (Basse-Normandie /Paris) par un barreau autoroutier passant à l'Est de Rouen, mais il y a la vallée de l'Andelle et ses violettes...

Source : Le Webzine de Normandie

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *