Dammartin : Les frères Kouachi tués dans l'assaut du GIGN, l'otage indemne !

Retranchés depuis la mi-journée à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) dans une entreprise où ils retenaient une personne, les frères Kouachi, jihadistes français soupçonnés d'avoir perpétré mercredi la tuerie à Charlie Hebdo, ont été tués en fin d'après-midi dans l'assaut donné par le GIGN. L'otage est indemne. 

Fin de cavale...
Les frères Kouachi, retranchés depuis la mi-journée dans une entreprise de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), ont été tués dans l'assaut lancé à 17 heures par le GIGN.

L'otage que détenaient les deux jihadistes français, soupçonnés d'avoir perpétré mercredi la tuerie à Charlie Hebdo, est indemne.

C'est au volant d'une voiture volée que Chérif et Saïd Kouachi, 32 et 34 ans avaient été localisés en début de matinée et pris en chasse par les gendarmes, avant d'investir les locaux de l'entreprise. Des hélicoptères ont survolé le site tout l'après-midi, encerclé par les hommes du GIGN, qui mènent l'opération appuyés par des équipes du Raid. Les écoles avaient été évacuées et les commerces fermés.

Par ailleurs, les troupes d'élite ont également donné l'assaut , quasiment simultanément, dans une épicerie casher située porte de Vincennes à Paris, où un homme armé avait pris plusieurs personnes en otages dans le courant de l'après-midi.

* * *

 Porte de Vincennes  : Le preneur d'otage Amedy Coulibaly a été tué !

Des forces d'élite de la police de la BRI ont donné l'assaut, et neutralisé le terroriste. Environ une dizaine d'otages a été libéré.
Les policiers visitent en ce moment le supermarché kascher à la recherche d'éventuels d'autres otages blessés.

Bilan provisoire ...
Il y aurait au moins 4 otages morts à l’intérieur du magasin, et plusieurs blessés graves parmi les policiers et des clients du magasin !

Sources : AFP / LeParisien.fr / FranceInfos.fr

Ndlr FNCV :  Les 2 opérations auraient lancées simultanément, en raison de la crainte des forces de polices, qu'Amedy Coulibaly ne commette le massacre des otages du supermarché kascher.
En effet, parmi les revendications du preneur d'otage de la porte de Vincennes, il y avait l'exigence de la libération des frères Kouachi encerclés à Dammartin.
En cas d'assaut, il menaçait d’exécuter les otages !
Ces informations n'ont pas été relayées par les médias, pour des raisons de sécurité, avant le dénouement des assauts.

* * *

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *