FNCV : Dernière minute...

Au moins 11 morts et plusieurs blessés très graves !!!

Confirmation par le ministère de l’intérieur. Au moins 11 morts dont 2 policiers auraient été tués, au fusil à pompe et à la Kalachnikov.
Le plan Vigipirate vient d'être porté au degré ALERTE ATTENTAT, son plus haut niveau anti-terrorisme.
Le président François Hollande est attendu sur place dans les minutes qui viennent.
Les deux ou trois terroristes, cagoulés et vêtus de noir et semble-t-il avec des gilets pare-balles, ont pris la fuite en voiture en criant des revendications islamistes...
Hollande dénonce "un acte d'une exceptionnelle barbarie".
Charb, directeur du journal, Cabu, Tignous et Wolinski, dessinateurs, Bernard Maris, économiste, sont parmi les victimes.

* * *

Tirs au siège Charlie Hebdo selon le dessinateur Luz qui évoque des victimes !

Une fusillade a éclaté ce mercredi matin boulevard Richard Lenoir, à Paris, dans le XIème arrondissement. Selon les premières informations, deux hommes armés se sont introduits dans le siège du journal Charlie Hebdo. Il y a eu une intense fusillade. Le dessinateur Luz évoque des victimes et un policier aurait été également touché.

- En fin de matinée : deux ou trois hommes sont entrés dans le hall du journal Charlie Hebdo dans le XIème arrondissement de Paris ce mercredi matin selon les premières informations. Ils étaient lourdement armés et cagoulés. La fusillade a été intense et très rapide, tout au plus quelques minutes. Une source confirme à France Info plusieurs blessés dont un très grave. Les agresseurs ont ensuite pris la fuite à bord d'une voiture. Puis ils ont abandonné ce premier véhicule pour en emprunter d'autres. ce qui démontrerait une attaque très planifiée et organisée.

- Le témoignage d'un journaliste sur France Info. Il travaille dans l'immeuble où s'est produite cette fusillade :
 

"Ce matin je suis arrivé très tôt au bureau vers 7h30. Il y avait une voiture de police devant l'immeuble, ce qui n'est pas complètement inhabituel car cet immeuble est assez surveillé. Il y avait une personne suspecte à l'entrée de l'immeuble".
 
"Il y a un quart d'heure, on était en réunion et on a entendu des premiers coups de tirs, puis une vraie fusillade avec des échanges de tirs réguliers. Deux journalistes de Charlie Hebdo se sont réfugiées dans nos locaux. Elles nous ont dit qu'il y avait eu 2 personnes venues armées et qui ont tiré dans les locaux de Charlie Hebdo sur les journalistes et les personnels présents sur place." 
 
Y-a-t-il eu une revendication ?
 

"Moi je ne l'ai pas entendu, ce qui a été dit dans l'immeuble, c'est que les deux personnes ont crié : "on va venger le prophète. Là c'est terminé mais ça a duré bien 10 minutes, vers 11h30. Il y a des policiers tout autour en civil et en uniforme et le quartier est ceinturé. Je ne suis pas encore sorti dehors et j'ai demandé à mon équipe de rester à l'intérieur pour le moment".
 
Combien de victimes ?
 
"Il y a des pompiers qui sont arrivés mais je n'ai pas vu de visu s'il y avait des victimes mais ce qui a été dit dans l'immeuble est que plusieurs personnes avaient été blessées".

Source : FranceInfos.fr

* * *

CGU : Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement, le contenu et la sécurité de notre site. En visitant notre site, et tout particulièrement avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation. Merci.

* * *