Appel solennel. Il ne reste plus qu'un bastion debout sur notre sol. Le cornichon français est en voie de disparition...

80% des cornichons sont indiens ;-)

Saviez-vous que plus de  80% des cornichons que nous consommons en Europe dans nos salades et « jambons beurre » viennent …de l’Inde, où ils sont produits à un coût inférieur et des contraintes de production moindres, donc plus intéressant pour les industriels comme le groupe Amora-Maille par exemple. Ils font ensuite plus de 7000 km avant de parvenir dans nos assiettes.

En moins de 25 ans, le département de l’Yonne qui se situait en tête de la production du cornichon français, avec quelque 130 hectares de culture, ne peut plus en aligner qu’une petite vingtaine. Faut-il donc donc dire adieu à notre noble cornichon français ? Non !

Florent Jeannequin résiste encore et toujours…et continue la production. Il fournit notamment une société autrichienne, spécialisée dans la commercialisation de gros cornichons aigre doux, appréciés des Allemands et des Autrichiens. Mais il a dû adapter sa production,  évoluant du cornichon extra fin (130 à 160 fruits au kilo) au gros (35 à 45 fruits/kg).

Néanmoins, il continue sa quête du marché français et produit toujours nos « petits » cornichons. Depuis cette saison il s’est rapproché d’une société de sa région, qui les conditionne comme nous les aimons, au vinaigre. Ah ! qu’il est croquant ce petit cornichon français. Et il est sollicité par la télé, Monsieur Jeannequin !! Capital sur M6 (juin 2012) et France 3 (Octobre 2012). Assistons nous à la résurrection de notre cornichon ?

Oui ! Florent Jeannequin a accepté de fournir la boutique ENFIN GOURMET ! pour charmer vos papilles et retrouver la saveur du vrai cornichon  bien de chez nous. Quatre variétés sont disponibles, extra-fin, fin, aigre-doux et « à la Russe ».

Mangez du cornichon français et soutenons les efforts de nos agriculteurs !

Source : enfingourmet.fr

Retrouvez nous sur Facebook : FNCV.Combattants.Volontaires
Page officielle de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires


CGU : Avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation.

* * *