En cette période qui voit les Français écrasés d'impôts (pas tous, seulement ceux qui ne sont pas fonctionnaires), le gouvernement adopte une nouvelle mesure: la création d'un Observatoire National des Suicides.

Marisol Touraine ministre des Affaires sociales et de la Santé a annoncé ce mardi 10 septembre 2013, la création de cette instance d'évaluation, alors que le pays connaît un des taux de suicides les plus élevés en Europe.

Attendue depuis plusieurs années par les spécialistes et professionnels de la santé, la création d’un Observatoire national du suicide a été annoncée mardi matin par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Une naissance symbolique à l’occasion de la journée internationale de prévention du suicide.

Particulièrement touchée par ce drame, la France affiche un des taux les plus élevés de suicides en Europe avec plus de 10 000 morts et 200 000 tentatives de suicide chaque année. C’est dire que le sujet est devenu un enjeu de santé publique.

Rattaché au ministère de la Santé, l’observatoire aura pour mission de mieux coordonner les différentes données existantes sur le suicide et d’évaluer les politiques publiques dans ce domaine. Il réunira deux fois par an les représentants de sept ministères concernés, des acteurs institutionnels (opérateurs de l’Etat et caisses d’assurance maladie), des professionnels de la santé, des sociologues et des représentants des associations de prévention et de proche des malades.    

Source : AFP

NDLR FNCV : Le sujet est grave, assurément, et la mesure en question est sans doute inspirée par de louables intentions, pleines de compassion et de sollicitude. Mais encore faudrait-il ne pas confondre les causes et les effets de ce malheur national.

Une parasitose chronique ?

Le diagnostic est pourtant simple et il n'est point besoin de faire appel, à grands frais, aux plus hautes instances du corps médical pour chercher à savoir, à l'instar du docteur Knock, si "ça nous chatouille ou si ça nous gratouille":

Notre avenir est particulièrement sinistre, qui voit une submersion progressive du peuple français par une immigration comportant des parasites en nombre croissant (cet adjectif est employé à dessein) qui absorbent une part insupportable de nos ressources et bafouent impunément en public, nos valeurs et nos symboles les plus sacrés.

Il en résulte à l'évidence, que notre système économique va inévitablement imploser à court terme tandis que la violence va prendre des proportions jamais vues sans doute depuis les guerres de religion.

Assommés par des impôts délirants, conscients des sinistres perspectives qui sont les nôtres et celles de nos enfants, affligés par une gouvernance aveugle qui, fidèle à son dogme, prétend atténuer les effets, mais sans traiter les causes du mal profond qui nous atteint, certains de nos compatriotes s'expatrient, tandis que d'autres choisissent d'en finir avec la vie.

Voila notre diagnostic, et il ne coûte rien à l'Etat...


Retrouvez nous sur Facebook : FNCV.Combattants.Volontaires
Page officielle de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires

* * *