Légende du sport français et champion olympique du marathon aux Jeux de Melbourne en 1956, Alain Mimoun est décédé le jeudi 27 juin 2013 à Champigny sur Marne dans le Val de Marne, à l'âge de 92 ans.

Ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, né le 1er janvier 1921 à Maïder (arrondissement du Telagh, département d’Oran en Algérie française était l’ainé d'une fratrie de sept enfants, issu d’une famille de modestes agriculteurs.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, il s’engage dans l’armée alors qu'il n'a pas encore 19 ans, et est envoyé sur la frontière belge. Après la débâcle, il est pour un temps au 19e régiment du génie, à Besançon où il découvre la course à pied.

Muté en Algérie, au 19e régiment du génie à Alger, il intègre l'équipe de cross-country de l'unité, puis combat contre l'Afrika korps lors de la Campagne de Tunisie (novembre 1942 - mai 1943) Dès juillet 1943, il participe à la campagne d'Italie comme caporal au 83e bataillon du génie, au sein de la 3e division d'infanterie algérienne du Corps expéditionnaire français.

Grièvement blessé au pied par un éclat d'obus lors de la bataille du mont Cassin le 28 janvier 1944, il évite de justesse l'amputation de sa jambe gauche préconisée par les médecins américains et est soigné à l'hôpital français de Naples qui lui évite cette épreuve, puis il participe au débarquement de Provence (15 août 1944). Son bataillon y gagnera la Croix de guerre avec quatre citations. Après le conflit, il devient garçon de café au Racing club de France à la Croix-Catelan.

Alain Mimoum, cité pour faits de guerre, Médaillé militaire, était Grand croix de la Légion d’honneur.

En outre, Alain Mimoum était aussi titulaire de la croix de guerre 1939-1945 et de la croix du combattant volontaire CCV, ainsi que chevalier de l'Ordre national du mérite et commandeur de l'ordre du Mérite sportif.

Source :


Retrouvez nous sur Facebook : FNCV.Combattants.Volontaires
Page officielle de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires

* * *