Coup de filet antiterroriste en Île-de-France : six suspects en garde à vue

La police a interpellé six personnes lundi dans le cadre du démantèlement d'une cellule islamiste radicale. Les suspects, qui projetaient des "actes terroristes", sont "tous connus pour des faits de délinquance grave".

La police judiciaire a arrêté six personnes lundi en région parisienne. Elles sont soupçonnées de faire partie d'une cellule islamiste radicale qui projetait "des actes terroristes", notamment visant "des personnalités en France", selon une source proche de l'enquête. Elles ont été placées en garde à vue dans les locaux de la sous-direction antiterroriste à Levallois.

Les personnes interpellées sont âgées de 22 à 38 ans et sont "toutes connues des services de police pour des faits de délinquance grave". Les six hommes sont soupçonnés d'être impliqués dans le hold-up d'une agence de la Banque postale en Seine-et-Marne en avril dernier. La police les soupçonne également d'avoir eu d'autres projets de vols à main armée, pour financer ensuite des attentats contre des personnalités en France.

"C'est une très belle affaire. Ce groupe démantelé est un groupe très sérieux" (source proche du dossier)

Les membres de cette cellule ont été interpellés à Stains (Seine-Saint-Denis), Trappes (Yvelines) et Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne). Parmi eux, un Béninois, un Comorien et quatre Français. Les policiers auraient retrouvé des munitions mais pas d'armes.

En octobre 2012, la police avait démantelé une autre cellule islamiste en France. Elle est soupçonnée d'avoir attaqué à la grenade une épicerie juive de Sarcelles. Le coup de filet avait été marqué par la mort du chef présumé de la cellule, Jérémie Louis-Sidney.

Source : Elise Delève Franceinfo.fr


Retrouvez nous sur Facebook : FNCV.Combattants.Volontaires
Page officielle de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires

* * *