Les Etats-Unis accordent une aide militaire d’urgence à la France et au Tchad

Après avoir tergiversé avant d’apporter un soutien en matière de ravitaillement en vol aux appareils français engagés dans l’opération Serval, le président Obama a décidé d’aller encore plus loin en accordant à Paris ainsi qu’à N’Djamena une aide militaire d’urgence d’un montant de 50 millions de dollars, et cela, dans le cadre de leur intervention au Mali.

Pour le chef de la Maison Blanche, il s’agit de répondre à “une situation d’urgence imprévue requérant une assistance militaire immédiate” et d’aider la France et le Tchad “dans leurs efforts en cours pour protéger le Mali des terroristes et des extrémistes violents.” Aucune précision sur la répartition de cette somme n’a été donnée.

Cette aide est possible grâce à l’article 506 du Foreign Assistance Act de 1961, qui permet au président américain d’apporter un soutien (armes, formation, logistique) à une armée étrangère en cas de nécessité urgente. Une somme de 100 millions de dollars est prévue, chaque année, à cet effet.

Concernant l’aide fournie en matière de transport aérien, les C-17 de l’US Air Force ont acheminé, en trois semaines, 1.049 tonnes d’équipements et 760 militaires. En outre, 20 missions de ravitaillement en vol au profit des avions de combat de l’armée de l’Air ont été réalisées depuis le 27 janvier.

Jusqu’à présent, et de source militaire, Washington a dépensé 12 millions de dollars environ pour assurer ces missions de soutien, auxquelles il s’ajoute une aide an matière de renseignement. 

Source : Zone Militaire

Retrouvez nous sur Facebook : FNCV.Combattants.Volontaires
Page officielle de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires

* * *