Algérie : Deux Français seraient morts, un parmi les otages et un parmi les ravisseurs !!!

La situation sur le site gazier algérien d'In Amenas reste confuse. L'armée algérienne a lancé un assaut sanglant, jeudi 17 janvier, contre le groupe islamiste armé qui retenait des dizaines d'otages. Aucun bilan officiel n'a été établi mais selon l'agence Reuters 30 otages auraient été tués - dont un Français - et 11 islamistes - dont un autre Français et le chef du commando djihadiste, Tahar ben Chened.

L'assaut n'aurait permis de contrôler que le "site de vie" du complexe gazier où se trouvait la majorité des otages. Les forces algériennes encercleraient toujours l'usine du complexe.

Un porte-parole de la Katiba des "Signataires par le sang", le groupe islamiste armé à l'origine de la prise d'otages, joint par l'agence mauritanienne ANI et la chaîne Al-Jazeera, déclare que l'opération a fait une cinquantaine de morts, 34 otages et 15 ravisseurs.
Source : Le nouvelobs.fr

* * *

Les assaillants seraient venus de Libye

Le groupe d'islamistes qui a attaqué le site gazier du Sahara algérien mercredi prenant en otages des centaines de personnes venait de Libye, a annoncé jeudi soir le ministre de l'Intérieur algérien Dahou Ould Kablia.
"Selon toutes les informations que nous avons, le groupe terroriste qui a attaqué le site pétrolier à In Aménas est venu de Libye", a déclaré le ministre à Echorouk en ligne, quotidien arabophone algérien. Il avait déclaré la veille que ce groupe venait des environs.

Les Etats-Unis n'étaient pas informés par l'Algérie - Les Etats-Unis n'avaient pas été prévenus de l'intention des autorités algériennes de mener une opération pour tenter de libérer des otages détenus par un groupe lié à Al-Qaïda dans un centre gazier, a déclaré un responsable américain.
« Nous n'étions pas au courant de l'intervention en avance », a-t-il déclaré, ajoutant que les responsables américains « avaient fortement encouragé » les autorités algériennes à faire de la sécurité des otages leur priorité.
Source : LesEchos .fr


* * *


7h15 - Prise d'otages en Algérie : l'assaut de l'armée algérienne semble se poursuivre
L'armée algérienne encerclerait encore l'usine du complexe gazier d'In Amenas. Toujours pas de bilan officiel précis ce vendredi matin. Une source algérienne parle de deux Français tués dans l'assaut, un otage et un djihadiste. Le point sur ce que l'on sait (ou ne sait pas). FranceInfo.fr

8h06 - Deux français sont morts à In Amenas
Confirmation officielle du ministre de l’intérieur Manuel Vals... Info Twitter


Article à suivre...


Retrouvez nous sur Facebook : FNCV.Combattants.Volontaires
Page officielle de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires

* * *