L'assassin Fayçal Mokhtari et son complice Djelloul Cherifi arrêtés - Muchas gracias a Espana y a su policia !

Fayçal Mokhtari, l'homme suspecté d'être l'auteur des coups de feu mortels devant une discothèque de Lille le week-end dernier, et son complice présumé, Djelloul Cherifi ont été arrêtés ce vendredi 6 juillet 2012 en Espagne, par la Guardia civil de Gerone (Catalogne) et la police judiciaire de Lille.

Lors d'une conférence de presse, le procureur a apporté des précisions sur l'arrestation des deux hommes. «Hier (jeudi), la police espagnole nous a fourni un renseignement, en nous disant qu'un informateur leur avait dit que les deux individus étaient susceptibles de se trouver à Figueras», a expliqué Frédéric Fèvre. «Aussitôt la police française a dépêché un avion et envoyé des enquêteurs sur les lieux dans la nuit (et ils) sont arrivés ce matin. Pratiquement au même moment, vers 11 heures, la garde civile de Figueras qui faisait une patrouille pédestre a repéré les deux individus auteurs présumés de la fusillade de Lille», a t-il poursuivi. Les deux hommes, qui n'étaient pas armés, ont alors été interpellés sur la voie publique sans opposer de résistance.

Le retour des deux suspects attendu «la semaine prochaine»

Selon les précisions, du procureur, «c'est un informateur qui a dit que ces deux individus (...) recherchaient de faux papiers pour se rendre en Afrique du Nord». Les deux suspects devaient être présentés vendredi soir devant des juges madrilènes, alors que les juges d'instruction de Lille ont délivré à leur encontre deux mandats d'arrêt européens. Leur retour est attendu «dans le courant de la semaine prochaine». Selon Frédéric Fèvre, «ils ont nécessairement bénéficié de complicité. C'est l'instruction qui le déterminera». Le magistrat a précisé que les faits commis étaient «de nature criminelle, passible de la cour d'assises. Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité».

Fayçal Mokhtari est suspecté d'être l'homme qui, recalé à l'entrée du Theatro, une discothèque dans le centre-ville de Lille, était revenu équipé d'une arme de type kalachnikov. Il avait alors tiré en rafales, faisant deux morts et six blessés. Il s'était ensuite enfui avec un complice à bord d'une voiture. Une information judiciaire pour «assassinat» a été ouverte dimanche par le parquet de Lille. Les deux hommes étaient activement recherchés pour «assassinat», «tentative d'assassinat» et «détention d'arme de guerre de première catégorie».

D'après les autopsies, les deux victimes ont été tuées chacune  d'une seule balle. La jeune femme de 26 ans, qui tenait le vestiaire, situé à l'entrée du «Theatro», est décédée après avoir reçu «une balle à la base du cou». Le client, âgé de 27 ans, employé par le bailleur social Lille Métropole Habitat (LMH) à Tourcoing, a pris «une balle en bas de l'épaule gauche, qui lui a traversé tous les organes vitaux, les poumons, le coeur et l'aorte», alors qu'il s'apprêtait à quitter l'établissement. Six autres personnes avaient également été blessées par balles au tibia, au pied, au mollet et au dos.

Impliqué par le passé dans des affaires de vols, vols avec violence, abus de confiance, violences volontaires et aussi trafic de stupéfiants, Fayçal Mokhtari est considéré comme «un délinquant violent», selon Benoît Lecomte du syndicat de police Alliance dans la région. Originaire de Tourcoing, où il est né, sa dernière adresse connue avait été logiquement désertée.

Source : Le Parisien.fr

* * *