Communiqué de Monsieur Kader Arif, ministre délégué chargé des Anciens combattants

Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants, a appris avec consternation la profanation de 40 tombes de soldats allemands, dans un cimetière militaire à Saint-Étienne-à-Arnes, dans les Ardennes.

Cet acte lâche, odieux et insensé est un outrage intolérable à la mémoire de tous les soldats de la première guerre mondiale, quelle que soit leur nationalité. Ces soldats, qui firent le sacrifice de leur vie pour servir leur pays, ont droit aujourd'hui au plus profond respect.

Alors qu'est célébré le cinquantième anniversaire de la réconciliation franco-allemande, cette profanation est non seulement une insulte à l'encontre de ces soldats, mais encore une insulte à l'encontre des valeurs partagées de l'Allemagne et de la France, une insulte à l'encontre de nos deux Nations.

Les auteurs de ce geste indigne seront poursuivis et sanctionnés. Le Gouvernement ne cessera jamais de faire prévaloir le respect et la reconnaissance dus à tous les soldats morts dans l'accomplissement de leur devoir.

Source : Ministère de la Défense - Dicod

* * *