Le capitaine Philippe Ebanga nommé à la tête du Sirpa-Mer en mai 2012

Le capitaine de vaisseau Philippe Ebanga, 46 ans, devrait être nommé porte-parole de la Marine et chef du service de communication (sirpa) le 1er mai prochain. Surnommé "Obama" par ses camarades, le commandant Ebanga est le premier officier issu de ce qu'il est convenu d'appeler de manière peu élégante "les minorités visibles" à accèder à de grandes responsabilités dans l'institution.

Né au Cameroun en 1966, de nationalité française, il appartient à la promotion 1986 de l'Ecole navale. Il a une très grande expérience opérationnelle dans la marine de surface et  est diplômé de l'US Naval War College. Après avoir commandé le BPC Tonnerre durant l'opération en Libye, il a pris la responsabilité du recrutement dans la marine, menant à bien la dernière campagne. Il avait servi auparavant comme officier de communication à la Préfecture maritime de Toulon.

Souvent moquée comme traditionaliste, la "Royale" offre aujourd'hui une image bien plus ouverte que beaucoup d'autres institutions civiles ou militaires, privées ou publiques : un officier noir porte-parole, une femme-amiral, un officier d'active auquel on donne sa chance pour se présenter aux élections. Ce n'est pas là l'image d'une armée frileuse. Les esprits chagrins n'y verront que de la com'. Mais qui contestera les qualités des officiers en question ?

Source : Zone Militaire - Photo : Var matin

* * *