Toulouse : opération du Raid en cours, des policiers blessés

Le suspect dans l'affaire des meurtres de Toulouse et de Montauban encerclé par la police. Le Raid, unité d'élite de la police française, a donné à 3h10 du matin un assaut dans un immeuble du quartier de la Croix-Daurade de Toulouse. Dès que les forces de l'ordre sont arrivées sur les lieux, le forcené a ouvert le feu. Un policier a été blessé au genou, un autre plus légèrement touché. Six ou sept coups de feu ont été entendus.

Toujours retranché, l'homme négocie actuellement avec les policiers du Raid à travers la porte. Sa mère a été amenée sur place pour qu'elle raisonne son fils mais elle a refusé, indiquant n'avoir aucune emprise sur lui. L'immeuble est désormais cerné et le quartier bouclé. Le suspect se trouve au rez-de-chaussée de ce petit bâtiment dont les étages supérieurs n'ont pas pu être évacués.

Plusieurs autres opérations sont en cours dans la Ville Rose !

Ce jeune homme de 24 ans, prénommé Mohamed, de nationalité française et d'origine algérienne, vit à Toulouse. Il s'est déjà rendu plusieurs fois en Afghanistan et au Pakistan, se revendique d'al-Qaida et se dit moujahidine salafiste. Il a indiqué vouloir venger les enfants palestiniens. Il a aussi motivé les meurtres des militaires en raison de leur intervention en Afghanistan.

Le jeune homme a été repéré à son retour d'Afghanistan par la Direction centrale du Renseignement Intérieur. Lorsque l'affaire éclate, un rapprochement est fait par la DCRI, le suspect vivant à Toulouse. Considéré comme le principal mis en cause, il a été localisé hier soir. Le frère du suspect a été arrêté ; selon RTL, ce serait via sa boîte mail que les enquêteurs seraient remontés jusqu'au suspect.

De nombreux journalistes sont sur place. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant et Olivier Christen, le chef de la section antiterroriste, sont sur les lieux.

Source : LeFigaro.fr


.../...

Source : ouest-france.fr

NDLR FNCV : Dans le respect des victimes et des familles ; nous demandons à tous nos lecteurs de faire preuve de calme et de retenue dans leurs commentaires. En vous en remerciant par avance, pour que notre journal d'infos reste objectif et ouvert à tous.

* * *