Avis de recherche lancé pour le scooter et le tueur fou de Toulouse et Montauban !

La police judiciaire a diffusé lundi à tous ses services un avis de recherche sur le scooter utilisé par le tueur à Toulouse et Montauban, en avertissant de la dangerosité potentielle de son utilisateur, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

«Il y a lieu de rechercher» un «scooter T Max 530», de marque Yamaha, de couleur «gris foncé avec calandre et jantes noires», indique cet avis, qui précise l'immatriculation du deux-roues que la police connaît avec certitude depuis qu'elle en a entendu le propriétaire à qui il avait été volé le 6 mars.

L'avis porte également la mention «attention, individu armé et dangereux».

* * *

Les militaires néo-nazis radiés seraient hors de cause
Les trois militaires français renvoyés de leur régiment en 2008 pour activités néo-nazies ont été mis hors de cause selon Reuters.
«Deux d'entre eux ont été entendus cette nuit par les enquêteurs et mis hors de cause», a déclaré une source proche de l'enquête. Le troisième avait été entendu la semaine dernière et déjà mis hors de cause après la fusillade qui a coûté la vie à trois parachutistes d'origine maghrébine.
Mais le journal Le Monde dément l'interrogatoire de deux des militaires radiés en 2008.

Hommage, cérémonies, manifestations...
Nicolas Sarkozy se rendra mardi après-midi à l'aéroport de Roissy pour rendre hommage aux quatre victimes de la tuerie avant leur rapatriement en Israël indique l'Elysée.
Le Premier ministre François Fillon se rendra également à cette cérémonie.
L'association SOS Racisme appelle citoyens et candidats à la présidentielle à un « rassemblement républicain » dimanche à Paris pour exprimer le « dégoût de la haine raciste et antisémite », après les assassinats de Toulouse et Montauban.

Une caméra de type GoPro
La caméra miniature qui était sanglée sur la poitrine du tueur évoque un appareil de type GoPro, habituellement utilisé par les plongeurs et sportifs de l’extrême pour filmer leurs exploits, en surf, ski ou parachute.
C’est la marque la plus connue de ce type de caméra, légère, étanche, simple d’utilisation elle peut être fixée sur le corps à l’aide de sangles ou clipsée sur un casque.
Au-delà des affaires de viols ou d’agressions mis en ligne après avoir été filmés par leurs auteurs ou des complices, les cas avérés de meurtres filmés sont rares.

Les mesures prises dans le cadre du plan Vigipirate
La préfecture de la Haute-Garonne a détaillé les mesures prises dans le cadre du plan Vigipirate Ecarlate déclenché pour sécuriser certains lieux publics et éviter la réédition des tueries perpétrées depuis le 11 mars par un tueur en scooter. « Des mesures de surveillance et de protection sont mises en œuvre pour les lieux de culte israélites et musulmans, pour les écoles et commerces liés aux confessions juives et musulmanes ainsi que pour les sites militaires, les gares SNCF, l’aéroport et le métro » de Toulouse, a indiqué la préfecture.

Par ailleurs, des contrôles de la circulation et des accès aux bâtiments publics ou privés vont être mis en place sur « des lieux sensibles ou recevant du public ». Tout véhicule suspect doit être signalé.

25 policiers du RAID sur place
Vingt-cinq policiers du RAID sont arrivés en renfort lundi soir à Toulouse, complétant le dispositif hors norme mis en place en Midi-Pyrénées pour arrêter l’homme à scooter soupçonné d’avoir tué sept personnes, dont trois enfants, depuis le 11 mars. Ces hommes de l’unité d’élite « Recherche, assistance, intervention, dissuasion » avaient été mis en alerte dans leur quartier général de Bièvres (Essonne).

.../...

Source : ouest-france.fr

NDLR FNCV : Dans le respect des victimes et des familles ; nous demandons à tous nos lecteurs de faire preuve de calme et de retenue dans leurs commentaires. En vous en remerciant par avance, pour que notre journal d'infos reste objectif et ouvert à tous.

* * *