Sur l'égalité ou l'inégalité des civilisations...
Discours philosophique, politique ou polémique ?

Commentant ce lundi 6 février 2012 les propos controversés de Claude Guéant, Nicolas Sarkozy a estimé qu'il s'agissait d'une polémique ridicule sur une déclaration de «bon sens». «Nous sommes dans une de ces polémiques ridicules dont le seul milieu politique sait en donner l'illustration», déplore Nicolas Sarkozy dans un entretien croisé avec Angela Merkel qui sera diffusé lundi soir sur France 2. 

Les déclarations polémiques de Claude Guéant vont-elles servir ou gêner Nicolas Sarkozy ?

Rama Yade : «Le mot civilisation n’aurait pas dû être employé»
Guéant persiste : «Je ne regrette pas. Toutes les civilisations ne se valent pas».

Guéant, coutumier des déclarations polémiques, ayant été comparé à un nazi, l'UMP a quitté l'hémicycle.

Polémique sur les civilisations, clash à l’Assemblée : le débat politique prend-il une tournure nauséabonde ? «Le ministre de l'Intérieur a dit qu'une civilisation, un régime, une société qui n'accordaient pas la même place et les mêmes droits à des hommes et à des femmes, ça n'avait pas la même valeur», souligne le chef de l'Etat, ajoutant : «C'est du bon sens».

De son côté, Claude Guéant ne regrette rien. Il l'avait assuré dimanche, il l'a redit lundi dans une interview au «Figaro» : Le ministre de l'Intérieur confie même qu'il ne s'attendait pas à déclencher un tel tollé en déclarant samedi soir, devant l'association d'étudiants de droite UNI, que «contrairement à ce que dit l'idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas». Quant à l'utilisation du terme «civilisation», regrettée par Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, Claude Guéant l'«assume» : «La civilisation a une définition dans la langue française. C'est un ensemble de caractéristiques qui forment un groupe humain : l'histoire, la culture, un héritage intellectuel et moral. Et c'est bien cela dont je veux parler.»

Claude Guéant brocarde à nouveau «l'idéologie relativiste qui promeut le nivellement des valeurs (...) professée de façon très assumée par le Parti socialiste et plus largement par la gauche». «Les socialistes, déplore le ministre de l'Intérieur, se prévalent du multiculturalisme, qui donne une priorité au droit à la différence.» De plus, regrette-t-il, «en matière de politique d'intégration, le PS admet les communautarismes, c'est-à-dire la juxtaposition dans notre pays de groupes organisés autour de leurs propres cultures, traditions et religions».

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) demande à Claude Guéant de dire qu'il ne vise pas «la civilisation musulmane». «Pour éviter toute interprétation erronée, nous vous remercions de bien vouloir nous rassurer en nous précisant le sens de vos propos et qu'il ne s'agissait pas de la civilisation musulmane comme certaines interprétations médiatiques l'ont clairement laissé entendre», écrit Mohammed Moussaoui, président du CFCM dans une lettre adressée lundi soir au ministre.

Source : Le Parisien.fr

NDLR FNCV : A l'heure où nos soldats tombent en Opérations Extérieures OPEX, et alors que notre pays est au bord d'un abîme, avec une crise économique sans précédent, voilà la question posée à l'Assemblée Nationale, que certains estiment fondamentale, essentielle... ou simplement polémique ???

A chacun d'apprécier... et de philosopher avec calme et sérénité ,-)

* * *