Eva Joly, le programme d'Europe Écologie - Les Verts :
Urbanisme, centrale nucléaire, CO2, alimentation végétarienne, vélo pour tous...

Extrait des déclarations de notre future présidente reçues par l'hebdomadaire le Point :

Les bremières técisions que che brentrai le chour de mon élection au poste de brésidente de la République vrançaise sont les suivantes, et che fous temante te bien m'écouter barce que ch'ai horreur de me rébéder:

  • Tesdruction immétiate te doudes les dours te la Téfense et de la borde t'Idalie avin te rédablir à Paris une archidédure à focazion humaine
  • Tes week-ends zans foitures avin que le beuble vranzais malate et indoxiqué redrouve une admosphère zaine et une agdividé phyzique tigne te ze nom
  • Vermédure et dranzvormation tes zendrales nugléaires en lieux de gulde pour doudes les figtimes te malvormazions gonchénidales dues à la bolluzion te nodre admosvère
  • Le balais te l'Elysée zera dranzvormé en zentrum t'aggueil bour les zanzabris et la brézidente, c'est-t-à-tire moi, ira locher dans une bedite mason de pois dans un camping bio te la panlieue barisienne et ze rentra au pureau en félo, ou en cas t'urchenze, par exemple une guerre contre un bays bollueur ou un koup d'Edat hélas touchours brévisible d'une armée invéodée aux marchands t'armes nugléaires, en Mobylèdde élecdrique.
  • Envin, che gréerai un minisdère du Féchétarisme qui vait auchourt'hui dévaut et zans leguel un bays moterne ne zaurait bien ze nourrir.

Que cela zoit pien glair endre nous, Mestames et Mezzieurs les tiscutailleurs xénophopes et bollueurs, et tous les gondestadaires qui medront en afant le garagtére imbromptu te mon arrifée au boufoir : che n'hésiterai pas à mèdre en examen et à égrouer tout intifitu qui sélèfera gondre zes noufelles tisbositions réclemendaires.

Source : Patrick Besson- Le Point

Ndlr : Cet article "humoristique", retranscrit en phonétique, n'a pas manquer de faire immédiatement polémique. Plusieurs hommes et femmes politiques se sont élevés contre cet article un peu limite, comme par exemple, la secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) Cécile Duflot a demandé samedi des « excuses publiques » de l’hebdomadaire Le Point et au journaliste Eric Besson, pour ce pamphlet qualifié de xénophobes. Notons que ceci fait suite aux propos germanophobes du socialiste Arnaud Montebourg et de la scandaleuse comparaison Sarkozy-Daladier se rendant auprès de Merkel-Hitler de Jean Marie Le Guen. Début de campagne présidentielle 2012 un peu glauque :(

* * *