Les quelques 1.338.000 titulaires de la carte du combattant verront leur pension annuelle augmenter de 55,40 euros. En effet, cette hausse a été votée, ce 4 novembre 2011, par l’Assemblée nationale.

La Commission de la Défense et des Forces armées s’était prononcée pour que cette augmentation se fasse en deux temps, au 1er avril et au 1er décembre. Seulement, l’amendement déposé en ce sens a été repoussé par les députés, à la demande du gouvernement.

La pension annuelle versée aux anciens combattants passera donc de 609,40 euros à 664,80 euros à compter du 1er juillet prochain. Il y a 4 ans, son montant était de 489 euros. Cette mesure vise à respecter la promesse faite à cette époque par le président Sarkozy, alors qu’il était candidat à la magistrature suprême.

« La solidarité nationale doit continuer à garantir un niveau de ressources adapté aux besoins et à la dignité des anciens combattants. Vous avez droit à une réparation juste et équitable pour les sacrifices incommensurables que nombre d’entre vous ont consentis, parfois jusqu’au sacrifice final » avait-il assuré. « La revalorisation de leurs pensions (ndlr, les anciens combattants) se poursuivra, en intégrant l’évolution du coût de la vie » avait-il ainsi promis.

Par ailleurs, l’opposition a contesté la décision de prendre 14 millions d’euros sur le budget du secrétariat d’Etat aux Anciens combattants, dans le cadre des économies visant à trouver un milliard d’euros supplémentaires d’économies pour 2012. D’après le gouvernement, cette somme correspond à des crédits qui n’avaient pas été dépensés en 2011.

Source : Zone Militaire

* * *