Gendarmes français du dispositif POMLT en Afghanistan

Un convoi de quatre véhicules de l’avant-blindé (VAB) appartenant à la gendarmerie nationale, a été touché par un engin explosif improvisé (EEI), le 23 août 2011, sur la route reliant Kaboul à Wardak, au sud-ouest de la capitale afghane.

Le VAB, avec sept gendarmes à bord, a été renversé par l’explosion, qui a eu lieu en zone de responsabilité américaine. Selon le Sirpa Gendarmerie, cinq d’entre eux ont été touchés mais leurs jours ne sont pas en danger. Un militaire a toutefois été évacué vers un hôpital américain pour soigner des blessures aux bras.

Pour protéger les familles des blessés d’éventuelles sollicitations, le Sirpa Gendarmerie n’a pas souhaité préciser l’unité à laquelle appartiennent les gendarmes concernés.

Entre 150 et 200 gendarmes français ont déployés en Afghanistan dans le cadre du dispositif POMLT (Police Operational Mentoring Liaison Team) afin de former les policiers locaux. L’an passé, la qualité de leur travail avait été saluée par le général américain William Caldwell, en charge de la formation des forces de sécurité afghanes.

« Il y a chez eux quelque chose qui fait toute la différence et que je ne parviens à trouver ni dans les unités de police militaire, ni dans les sociétés militaires privées » avait-il déclaré à leur sujet.

Source : Zone Militaire

* * *