Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux s'est rendu au commissariat de Villepinte dont Tremblay dépend "pour féliciter les policiers de l'opération antidrogue et faire avec eux le point de l'enquête, mais aussi pour les encourager après les incidents".

Les enquêteurs n'excluent pas qu'il s'agissent d'une mesure de représailles de la part des voyous. A son tour, Brice Hortefeux a estimé que les incidents de mercredi soir et le démantèlement du réseau pouvaient être liés : "ce n'est pas un hasard", a-t-il dit. Néanmoins, "ce n'est pas parce que le combat que nous avons engagé contre la drogue dérange les activités de quelques voyous que nous allons y renoncer", a souligné le ministre, réitérant sa volonté de "faire la guerre aux trafics (de drogue) et aux bandes". Il a promis qu'"au contraire, nous allons multiplier les initiatives" en ce domaine, avec des "opérations coup de poing". 

Source : TF1 News

* * *