Après une mission accomplie du 8 au 14 mars 2010 au Centre d’essais de lancement de missiles de Biscarosse (Landes), les aviateurs de l’EDSA 13.950 Somme se sont en effet appliqués à défendre une usine automobile située à Sevelnord, attaquée fictivement par un DR400 de l’unité de réservistes de l’armée de l’Air de Creil, un Mirage 2000 de la base aérienne de Cambrai et deux Rafale venus de Saint-Dizier.

Un des enjeux de cet exercice était de surprendre les appareils menaçant aussi bien avec le radar du sytème CROTALE qu’avec des patrouilles menées au sol afin repérer éventuellement des avions qui auraient déjoué les systèmes de détection en volant trop bas.

Depuis sa création, l’EDSA 13.950 Somme a été sollicité à maintes reprises, que ce soit au Tchad, jusqu’en 1992, en Bosnie-Herzégovine dans les années 1990 ou encore lors des périodes où la menace terroriste est forte, notamment comme cela a été le cas en 2001. Cette année-là, l’unité avait pris position dans les environs de l’usine de retraitement des déchets radioactifs de La Hague. Enfin, l’escadron a été aussi mobilisé pour assurer la protection de manifestations internationales.

Source : Zone militaire

* * *