« Islamophobie » peut donc signifier selon le sens que l'émetteur lui prête :

  • L’hostilité ou un sentiment négatif envers l’Islam
  • Une attitude considérée comme discriminatoire, à l'instar de l'âge ou du sexe, à l'encontre des personnes de religion musulmane, et par amalgame, des résidents d'origine maghrébine ou arabe, 
  • L’expression de la critique ou du rejet idéologique de l'islam, motivé en particulier par le fait que le Coran s'opposerait en quatre points aux droits de l’homme : discrimination de sexe en matière d’héritage, appel à la violence envers les polythéistes et les athées, discrimination religieuse en matière d’impôt et interdiction sous peine de mort d'abandonner la religion musulmane.

Source : Wikipedia

* * *

NDLR : Il s'agit ici encore d'un sujet brûlant et d'actualité que la plupart des sites officiels ou semi-officiels n'osent pas aborder, et ce, pour diverses raisons : crainte d'ennuis, voire de représailles, obligation de gérer les dérapages prévisibles...

Pour notre part, nous estimons qu'il n'y a rien de pire que de conserver pour soi des arrière-pensées destructrices et de laisser les ressentiments se transformer en animosité, et même en haine. Il en résulte une grande ignorance des distinctions existant entre musulmans, islamistes, intégristes et fondamentalistes.

Cette ignorance a pour conséquence un phénomène de rejet en bloc, et d'une ségrégation de plus en plus nette de la société dans laquelle nous vivons, ce qui participe à la recherche d'une nouvelle définition de l'identité nationale (vaste programme !).

Tout cela est très malsain et dangereux.

Alors, osons en parler librement, sereinement, pour éviter de tomber dans une islamophobie primaire !

Avertissement - Règle absolue à respecter : Tout commentaire à caractère injurieux, ou qui comporterait une attaque globale et sans nuance à l'encontre d'une religion, d'une race, d'une population, ou d'une profession, quelles qu'elles soient, sera censuré. Merci de votre compréhension.

* Eric Besson : Ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire du gouvernement Fillon.

* * *