« J'aimerais savoir quelle est l'opinion des membres de la FNCV et de vos commentateurs face à de tels comportements.

Ancien appelé du contingent et petit neveu de deux soldats morts pour la France, je suis très sensible à tout ce qui touche à la mémoire. De plus, ce qui est fait à la mémoire de nos aînés, c'est ce qui est fait à la mémoire de ceux qui meurent encore aujourd'hui pour la France.
 
D'avance, je vous remercie de vos commentaires. »
 
Stéphane, ancien appelé du contingent

* * *