FNCV Infos et Actualités des Combattants Volontaires

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Drapeau de la France outragé, honneur bafoué, non-assistance à pays en danger

Drapeau français Liberté Egalité Fraternité – Tableau Eugène Delacroix musée du Louvre Le drapeau de la France, tricolore, bleu, blanc, rouge, est l’emblème national de notre pays depuis deux siècles.

Au cri de Liberté, Egalité, Fraternité...
France, soit fière des couleurs de ton drapeau tricolore !

Ses trois couleurs sont celles de la liberté, conquise le 14 juillet 1789, qui reprennent en fait, les couleurs que l'on trouvait sur les drapeaux et pavillons royaux. Il est devenu le pavillon officiel de la France depuis 1794, et le drapeau officiel des armées depuis 1812.

Le drapeau est protégé par l’article 2 de la Constitution française de 1958.

L'année 2009 marque une brutale dégradation dans le respect que tous doivent au drapeau de la France.

Depuis plusieurs mois, nous assistons à une véritable campagne de destruction de notre symbole national le plus noble, exécutée par des personnes d'origine étrangère, et orchestrée dans l'ombre par les tenants d'un fanatisme religieux moyen-âgeux, porteur de tous les dangers, dont le prosélytisme est toléré, favorisé, parfois même encouragé par certains élus inconscients.

A Marseille, à Toulouse, et même à Paris, on voit le drapeau de la France retiré des frontons, foulé aux pieds, et remplacé par le drapeau algérien sans que les autorités chargées d'assurer l'ordre républicain, ne s'en émeuvent particulièrement, choisissant de laisser commettre outrages et saccages, sans manifester d'état d'âme, et sans qu'aucun moyen coercitif ne soit mis en oeuvre pour y mettre un terme. Ces "autorités" ne veulent y voir que des phénomènes anodins, voire "festifs". !

Tant des nôtres sont morts sur les champs de bataille pour ce drapeau et ce qu'il représente! Comment peut-on accepter de telles profanations? Comment nos autorités de police, nos préfets, notre gouvernement, nos députés, peuvent-ils laisser salir à ce point notre plus beau symbole, sans qu'aucune réaction officielle forte ne soit exprimée, sans qu'aucune sanction sérieuse ne soit prise devant ces crimes, car il s'agit bien ici de véritables crimes que l'on commet contre notre nation, son esprit et ses valeurs.

La France profonde pleure et hurle devant tant d'humiliations, devant son drapeau outragé, devant son honneur bafoué ! La colère monte, jour après jour ! Et derrière elle, hélas, le désir de vengeance, le racisme, l'ostracisme, l'intolérance, et leur cortège de ségrégations, de divisions, et pour finir, la haine.

La bête immonde d'André Malraux ne meurt jamais !

Jusqu'à quel niveau d'abaissement, d'avilissement, devrons nous descendre avant que le pouvoir prenne enfin la véritable mesure du fléau qui attend la France, si elle continue à se complaire dans ce lâche attentisme, qui ne peut qu'aboutir à la disparition de notre République dans un chaos sans précédent fait de douleur, de larmes et de sang ! La "bête immonde" dont parlait André  Malraux ne meurt jamais ; il faut constamment la combattre, mais ne pas se tromper sur son identité, comme beaucoup l'ont fait depuis plus de trente ans dans notre pays.

Vous tous qui avez reçu vos pouvoirs du suffrage universel, vous tous qui détenez ou avez détenu à des degrés divers, l'autorité que vous a déléguée le peuple français, vous les journalistes qui avez pour mission d'éclairer l'opinion publique, vous tous qui avez la possibilité d'endiguer cette marée barbare et destructrice, si vous n'en faites rien, vous serez responsables, et aussi coupables, de non-assistance à pays en danger. 

Soyez en garde ! Relisez l'Histoire de France et les aboutissements toujours tragiques de la lâcheté érigée en système ! Ayez enfin conscience de l'ère de misère et parfois de malheur, dans laquelle beaucoup des nôtres parmi les plus démunis et les plus faibles sont, hélas, déjà entrés dans ce que l'on appelle "les quartiers défavorisés" et qui sont en fait des zones d'immigration incontrôlée où règne la loi des bandes et d'où s'enfuient tous les habitants qui en ont les moyens, y compris les immigrés honnêtes et travailleurs venus en France dans l'espoir d'y trouver une vie meilleure en adoptant nos valeurs ! Prenez vos responsabilités et protégez-les ! Que ce soit sur le plan législatif, réglementaire ou administratif, vous devez décider et imposer sans délai les mesures fortes et exemplaires que notre pays attend de vous ! Il y va désormais de notre survie en tant que Nation française

Une culture ne meurt que de sa propre faiblesse. André Malraux

Agissez et sauvez la France, notre France. C'est votre devoir le plus sacré.

Rédaction : PC FNCV

France Algérie - Sans commentaire
 
* * *

 


NDLR : En raison de son importance, nous publions ci-dessous en langue anglaise, cet appel de l'un de nos adhérents à Monsieur Nicolas Sarkozy, président de la République française. 23:59 le 31/12/2009.

 * * *

 ENGLISH VERSION

French Flag Abused, Honour Scorned, Non-assistance to a Country at Risk

The French flag - blue, white, red - has been the national emblem of our country since two centuries.

Shout Liberty, Equality, Fraternity...
France, be proud of your three-colour flag!

The three colours that make up the French flag are those of liberty, won on July 14 1789, which are representative of the colours on the royal flags and the pavilions. It has been the official flag of France since 1794 and the official flag of the military since 1812.

The flag is protected by article 2 of the French Constitution of 1958. The year 2009 marks a sharp degradation in the respect French inhabitants had for the French flag.

For several months we have been witnessing a real campaign against the destruction of our most sacred national symbol, perpetrated by persons of foreign origin, and masterminded behind the scenes by middle-age religion fanatics, which goes along with all dangers, wherein evangelical persuasiveness is allowed, promoted and sometimes even encouraged by some unconscious elected officials.

At Marseille, Toulouse, and even Paris, the French flag was removed from pediments, trampled upon, and replaced with the Algerian flag, but this did not actually bother the authorities in charge of ensuring republican order. They decided to let go the acts of insult and vandalism, without any remorse, and without the use of any force to put an end to them. In the opinion of these "authorities" the acts were isolated or even “festive” phenomena!

Many of our brothers shed their blood at the battlefront for this flag and what it represents! How can we condone such defilements? How can our police officials, prefects, government, parliamentarians allow our most sacred symbol to be soiled to this extent, without the expression of any strong official reaction, without the taking of any serious sanction against such crimes, given that these are actually crimes committed against our nation, its spirit and values.

The heart of France bleeds and groans because of such humiliation, because of its abused flag, because of its scorned honour! Tension is rising by the day! This, unfortunately, is accompanied by the desire of vengeance, racism, rejection, intolerance, and their attendant malice like segregation, division, and, finally, hatred.

André Malraux’s Filthy Foul Never Dies!


To what extent must we debase or degrade ourselves before the power can actually apprehend the full scope of the scourge awaiting France, if they continue to bring around in this cowardly wait-and-see policy, which can have no other outcome than the disappearance of our Republic in despicable chaos characterized by hardship, tears and blood! The "filthy foul", which André Malraux spoke of never dies; it must constantly be fought. However, its identity must not be mistaken, as many people have been doing since more than thirty years in our country.

All of you who have received your universal suffrage rights, all of you who hold or have held, at various levels, the authority the French people have bestowed on you, you the journalists whose mission is to enlighten the public, all of you who have the possibility of containing the barbaric and destructive flood, if you do not do something about it, you will not only be responsible but guilty of non-assistance to a country in danger. 

Watch out! Reread the French History and the usual tragic outcomes of system-developed cowardice! Finally, be conscious of the time of misery and sometimes misfortune in which many of our most impoverished and weakest fellow brothers and sisters have, unfortunately, already entered in what is known as "underprivileged neighbourhoods" and which are actually uncontrolled immigration zones where mobs reign supreme and which serve as a hideout to all well-to-do inhabitants, including honest immigrants and workers who have come to France to seek for better living conditions and adopt our values! Take your responsibilities and protect them! Be it at the legislative, statutory or administrative level, you must immediately decide and implement hard and exemplary measures which our country is expecting from you! It is henceforth our survival as the French Nation that is at stake. 

Only a culture’s weakness can kill it. André Malraux

Act now and save France, our France. It is your most sacred duty.

Editor: PC FNCV

 


 

Commentaires

1. Le dimanche 6 décembre 2009, 00:42 par getorix

en ouverture de post :

"La France profonde pleure et hurle devant tant d'humiliations, devant son drapeau outragé, devant son honneur bafoué ! La colère monte, jour après jour ! Et derrière elle, hélas, le désir de vengeance, le racisme, l'ostracisme, l'intolérance, et leur cortège de ségrégations, de divisions, et pour finir, la haine."

Je ne crois pas que la france dite profonde s'émeuve plus que ça. NOUS NOUS EMEUVONS oui et ce nous ça fait combien de français digne de ce nom ?

pas grand chose je crois savoir.

Il est clair que pays est en pleine décadence. Nos enfants aveuglés par des médias imbéciles devront survivre dans nos décombres.

2. Le dimanche 6 décembre 2009, 09:08 par ange

MAGNIFIQUE EN ESPERANT QUE DES POLITIQUES LISENT CE TEXTE.
MOI AUSSI JE SUIS CE FRANCAIS !!!!!

Pourquoi suis-je Français ? décembre 2009

Je suis Français parce que je suis de nationalité française. Que ma nationalité soit d’origine ou acquise, peu importe, pourvu que je me reconnaisse fils d’une nation, c’est-à-dire d’un ensemble d’humains unis par une communauté de territoire, de langue, de traditions et d’aspirations. Le territoire, c’est ma maison ; la langue en est la clé ; les traditions en sont les fondations ; les aspirations sont les portes et les fenêtres. Le tout, c’est mon présent. C’est ce présent localisable, parlant, historique et prospectif que j’incarne quand je me déclare français. Mon identité est donc plus que ma carte d’identité : c’est un vouloir-être qui m’oblige à réagir contre ceux qui ne veulent pas de la France alors même qu’ils y vivent ou qu’ils en vivent. Mon identité est une action !
L’Histoire qui me porte est aussi l’Histoire que je porte dans un sentiment permanent d’auto-défense. Mon identité est un silence intérieur capable de colères. L’actuel débat sur l’identité nationale corrobore cette évidence. La France gronde en moi comme en chaque Français qui aspire à rester français, car l’actuelle identité de la France est en train de changer l’identité des Français ! Les Français en ont assez, en effet, de vivre au quotidien l’altération de leur être. Etre Français, c’est donc être hostile à ceux qui sont hostiles aux lois françaises, à commencer par celles qui sont perçues comme lois du pays d’accueil. Je suis Français parce que je dénonce la nouvelle France !
Je suis Français parce que je suis révolté d’entendre, sur mon sol, des manifestants hurler des slogans antisémites ou soutenir les terroristes du Proche-Orient. Je suis Français parce que je ne supporte pas que des drapeaux étrangers ou des banderoles francophobes soient brandis agressivement lors de rencontres sportives ou dans des manifestations de rue. Je suis Français parce que je ne tolère plus les personnes qui, sous le couvert de nos lois, font le lit de leur culture en défaisant celui de la République. Je suis Français parce que je ne veux plus de ces prêcheurs qui, au nom d’une religion, tiennent des discours anti-occidentaux. Je suis Français parce que je n’apprécie pas du tout qu’il y ait dans nos banlieues des hommes et des femmes pour voir en Ben Laden un saint ou un héros.
Je suis français parce que je n’ai plus la sollicitude que j’avais naguère pour les « sans-papiers » et autres hors-la-loi qui squattent nos églises et méprisent nos droits en exigeant des droits différentiels. Je suis Français parce que je n’accepte plus que des élèves ordonnent qu’on réécrive les cours d’Histoire au seul motif que l’enseignant leur présenterait une vision exclusivement judéo-chrétienne du monde. Je suis Français parce que je ne comprends plus que des étudiants musulmans récusent la mixité, les enseignantes, les enseignants non musulmans, la pensée déiste, encyclopédiste, athée, les Lumières, les cours de littérature, de philosophie, de physique, de biologie, de sport, en un mot tout ce qui gêne leurs convictions célestes. Je suis Français parce que je suis excédé de ne plus pouvoir mettre, à Noël, une crèche dans une vitrine ou un sapin dans une école sans déclencher une commission d’enquête.
Le Français que je suis enrage d’apprendre qu’un train peut être un lieu de tabassage ou de viol, voire un moyen de transport quasi gratuit pour ces anonymes qui tabassent et qui violent, et dont l’identité, systématiquement tue, se révèle pourtant par ce silence même ! Le Français que je suis serre les poings lorsqu’il entend Dominique Baudis avouer personnellement ne plus pouvoir sortir dans certains quartiers sans se faire traiter de sale Français (FR3 Toulouse, 1999) ! Le Français que je suis souffre de savoir qu’en 2002, François Bayrou – qui s’était rendu à Strasbourg dans le cadre de la campagne présidentielle – a vu les vitres de la mairie où il se trouvait brisées par des pierres, comme s’il était le Mal, et qu’en 2005, Nicolas Sarkozy, visitant une cité difficile d’Argenteuil, a été caillassé de la même façon comme s’il était le Diable ! Le Français que je suis n’est pas près d’oublier l’image incroyable du visage de Jacques Chirac couverts de crachats de jeunes lors d’une visite à Mantes-la-Jolie, le 4 mars 2002, ni la Marseillaise sifflée en 2001, 2007 et 2008 au stade de France !

3. Le dimanche 6 décembre 2009, 11:40 par getorix

Ange

entièremnt d'accord avec le post 2. C'est bien pourquoi je dis haut et fort, je le hurle. La france est en pleine décadence. Sinon tous ceux qui descendent dans les rues pour un oui ou un non seraient déjà descendus par million pour dire ASSEZ.

Voilà mon opinion mais serions nous que cent ça vaudrait le coup de le leur dire que jamais un homme digne de ce nom s'agenouillera pour tolérer l'intolérable.

4. Le dimanche 6 décembre 2009, 11:51 par ange

getorix

Bouteflika doit avoir le" membre " comme le Vésuve, l’Etna et le piton de la fournaise!!!!

5. Le dimanche 6 décembre 2009, 12:58 par ange

pris sur le Net..... Guerre d'Algérie : Pour info

Monsieur le Président de la République,
Palais de l'Elysée, 55 rue du Faubourg
Saint Honoré 75008 Paris

Monsieur le Président de la République, J'ai honte ! J'ai honte de lire sur Valeurs Actuelles N° 3804, du 22 octobre 2009, que la France va financer à hauteur de 15 %, un film à la gloire du FLN et de sa victoire usurpée de 1962.
Vous voilà donc engagé dans la réhabilitation du terrorisme de cette époque et l'effacement du drame des Français d'Algérie obligés de fuir un pays offert aux tueurs de femmes et d'enfants; aux égorgeurs de civils; aux bourreaux et assassins de militaires dont nous sommes toujours, sous votre quinquennat, sans nouvelle.
J'ai honte, Monsieur le Président de la République. J'avais compris l'inutilité d'une telle démarche après vos slogans de rupture avec un passé qui vous a malheureusement rattrapé. Pour moi, la plaie est encore vive, rouge, de ce passé que la politique veut à tout prix occulter de la mémoire des Français, alors, encore une fois, je ne peux laisser sans réagir cette honteuse absence de bon sens, d'oubli de l'honneur de notre Patrie qui trempe dans les excréments de la honte le drapeau français et plus d'un siècle de l'histoire de notre Nation.
J'ai honte ! Acceptez, par respect au titre qui est le vôtre, mes salutations.
Robert Puig

Objet : Suite à l'article de Valeurs Actuelles.
Il est inadmissible que la France s'abaisse à ce niveau de déculottage en finançant un film à la gloire de nos assassins. Moi aussi j'ai honte de lire cela Monsieur le Président je pense que nos compatriotes vont lire cette lettre et je vous prie de croire que nous sommes encore debout pour ne plus mettre dans l'urne ce bout de chiffon qui se nomme le bulletin de vote nous sommes de Monsieur le Président et nous ne manquerons pas de faire passer le message que la France finance d'après le journal sur valeur actuelle 15% un film à la gloire du FLN oui comme ce Monsieur dit j'ai honte oui honte nous Français d'Algérie nous n'aurions pas du nous arrêter a Marseille respectez au moins les morts aussi bien civils que militaires qui ont laissés la vie pour le drapeau Français et donné a ces égorgeurs le droit de s'exprimer sur les massacres perpétrés de 1956 a 1962 ou étiez vous a cet époque Monsieur le Président.
Jean Paul LLEDO

Qu’en pensez-vous les amis !!!!

6. Le dimanche 6 décembre 2009, 13:28 par marsoin62

ange et ensuite il remaîtrons la légion d'honneur au scénariste et au saltimbanque du film pauvre france et getorix ta bien fait de boire un coup mon ami et je sui pret a mourir pour ma france pour met enfans et petit enfants

7. Le dimanche 6 décembre 2009, 14:31 par ange

Marsoin,
Charles De Gaule disait un jour.....Paris ! Paris outragée ! Paris brisée ! Paris martyrisée ! Mais paris libérée !!!
Comme dans le film " les dix Commandements " nous attendons un libérateur avec une bonne paire de…..

8. Le dimanche 6 décembre 2009, 15:39 par NETTI

Ange , comme je suis heureux de lire ces paroles ,devenues historiques ,prononcée par le Géneral De Gaulle le jour béni de la libération de Paris !

Aujourd'hui Paris est dans une stuation désastreuse ,livré aux hordes barbares ,qui pillent ,brulent ,brisent ,piétinnent nos trois couleurs ; notre honneur bafoué ,humillé ,outragé ! mais non libéré !

Qui aura l'audace d'un rebelle pour pouvoir répeter un jours ces paroles d'espoir et de délivrance !

Sombre ,et notre avenir , et le ciel se couvre de nuages menacants !

9. Le dimanche 6 décembre 2009, 18:12 par getorix

De grace je ne sais rien de ce film à la gloire des fellouzes. Renseignez moi

Si c'est vrai il faut faire circuler une pétition au niveau de toutes les amicales de france et de navarre pour écrire au président que ça risque de chauffer pour son matricule s'il s'entête à faire ce genre de connerie.

10. Le dimanche 6 décembre 2009, 18:57 par NETTI

GETORIX , tu a parfaitement raison ; Ta réponse ,est celle que jattendais , mobilisons nous ,massivement ,pour aller dans ton sens ,et empêcher cette parodie infame .
Je n'ai pas assez d'éléments pour te renseigner sur ce projet de fim ;peut-etre ,un de nos amis du blog ,peut nous en dire d'avantage ?

11. Le dimanche 6 décembre 2009, 21:02 par gallus

j'ai servi au 8eme RPIMA pendant 9 ans ,servi notre pays comme notre drapeau dans les quatre coins du monde en chantant haut et fort que j'étais fier de mon pays de son histoire et de nos anciens qui sont morts pour nous,mais aujourd'hui je me demande bien si un jour ca arrive,pourquoi j'irai me battre pour une majorité de collabos qui pavanent avec l'ennemi .j'ai fais beaucoup de manifs sur paris et autre avec des kamarades qui pensent comme moi qu'il est temps d'arrêter de baisser la tête,et de s'excuser d'être françaissur notre sol ou ailleur et les seuls avec qui nous nous sommes battu même si ils ont souvent perdu sont des français d'extrême gauche et une jeunesse qui se fout bien de son pays comme de ses racines. les français choisissent leur destin eux même,car quand il y a des élections, ils votent mal,ou pas du tout.bon nombre de jeunes attendent gentiment de pouvoir descendre dans la rue les armes a la main,mais pour ca il nous faut un gouvernement qui est avec nous et pas le contraire comme aujourd'hui, car de toute façon il n'y aura,et ne peut y avoir de coup d'état dans notre pays. en attendent formez vos bataillons car je l'espère d'ici quelques années le clairon va sonner la charge .

12. Le lundi 7 décembre 2009, 08:20 par ange

CONCERNANT MON COMMENTAIRE n°5 voir sur le net Google

La France finance à 15% un film à la gloire du FLN ...5 nov. 2009 ... J'ai honte de lire sur “Valeurs Actuelles” N° 3804, du 22 octobre 2009, ... un film à la gloire du FLN et de sa victoire usurpée de 1962. ...
francaisdefrance.wordpress.com/.../la-france-finance-a-15-un-film-a-la-gloire-du-fln/ - En cache

13. Le lundi 7 décembre 2009, 08:29 par ange

SUITE DU N°12 Netti ne cherche pas.....voici le projet...

Ce sera la plus grosse production cinématographique jamais réalisée en Afrique et au Maghreb . Deux heures trente de plaidoyer pro-FLN à 20 millions d’euros, dont le quart financé par l’Etat algérien et 15% par la France. Mis en scène par le cinéaste franco algérien Rachid Bouchareb, déjà auteur d’Indigènes, Hors-la-loi racontera l’histoire de trois frères, Jamel Debbouze, Rochdy Zem et Sami Bouaglia dont la famille a été expropriée de ses terres et chassée .
La bataille de Paris, qui oppose le FLN à la police française, va les broyer et les déchirer, mais leur combat est noble, voire sacré, parce qu’ils luttent pour acquérir le droit d’exister en tant qu’êtres humains à part entière. » Vingt-cinq minutes seront consacrées aux massacres de Sétif (8 mai 1945) –, où le film sera diffusé en avant-première le 8 mai 2010, en présence d’officiels algériens, à l’occasion du soixante-cinquième anniversaire de l’émeute nationaliste « fondatrice ». « Les porteurs de valises…

14. Le lundi 7 décembre 2009, 10:33 par getorix

Ange

Je crois qu'on touche le fond de l'abjection.

15. Le lundi 7 décembre 2009, 10:55 par françois

Bonjour messieurs

Tout celà est consternant !!!
Mais ne rêvez pas, nos gouvernants d'où qu'ils viennent se sont couchés depuis longtemps dans le lit du renoncement et de la lâcheté et j'ai peur que la grande majorité de nos concitoyens ne si soient couchés eux aussi et si pour "le grand soir" nous devions nous comptés nous serions certainement plus que déçu, les Français (je me demande si il faut leur mêttre la majuscule !!!) vivent comme aux temps de la Rome antique le pain et les jeux leurs suffisent ils prefèrent érigés en héros des joueurs de foot et réstés calés devant leur écran de télévision et râler !!!
De temps en temps (avant de me reprendre) il m'arrive de souhaiter que ma Corse soit indépendante, mais non je serai Français jusqu'à la mort s'il le fallait.
François

16. Le lundi 7 décembre 2009, 11:27 par getorix

Messieurs tout ce que je lit ici sonne juste. Alors trève de bavardages inutiles voilà ma proposition

1. La FNCV en la personne de son président peut actionner un député qui posera une question à l'assemblée, à l'attention du ministre des armées ou à celui des anciens combattants. Nous verrons bien la réponse apportée.

2. Si cette ignominie voit le jour malgré tout, il faudra lors de sa projection en salle en france, que tous les anciens combattants du coin se rassemblent en tenue décorations pendantes et drapeaux devant la salle où cette saloperie passera. Rassemblement muet, formation au carré qui restera 20 minutes avant, tout le film et 20minutes aprés.

voilà ce que j'ai à dire.

17. Le lundi 7 décembre 2009, 12:08 par NETTI

Getorix ; je me ralie à ta proposition ; c'est la voie qui a le maximum de chances d'etre retenue ; Il est primordial que la représentation des Français à l'assemblée Nationale soit saisie de cette affaire !

" NO PASSARAN "

18. Le lundi 7 décembre 2009, 14:10 par NETTI

GALLUS ; Bravo pour ton commentaire . nous avons trop attendu ; le moment est venu ,de sonner la charge !

19. Le lundi 7 décembre 2009, 14:53 par ange

NON DE DIEU !!! LE SANG COULE DANS NOS VEINES SOLDATS...
un gand bravo 16

20. Le lundi 7 décembre 2009, 15:02 par RAS LE BOL

EXCELLENTS TOUS LES COMMENTAIRES.
Mais toujours cette question qui revient : QUE FONT RÉELLEMENT NOS GOUVERNANTS .
Nous, tous les anciens combattants devront donner un ULTIMATUM à ces gens .
Cela suffit , descendons dans les rues ,se sont nos rues ,notre pays, défendons nos valeurs, puisque les responsables en sont INCAPABLES.

21. Le lundi 7 décembre 2009, 15:04 par ange

P.S V.P

LE SANG AFFLUX DANS NOS VEINES SOLDATS

22. Le lundi 7 décembre 2009, 17:00 par getorix

Bien dit 20

bon alors que tous les présidents d'amicales se réunissent et décident une action commune (au lieu de se tirer dans les pattes). Ce sera bien la première fois que je descendrai dans la rue. Nous verrons à cette occasion quels sont les présidents qui ont des C... et ceux qu'il faut débarquer à la première occasion.

Et de plus nous verrons ce que dira ou fera la FNACA

23. Le lundi 7 décembre 2009, 17:19 par ange

Le jour de l’inauguration la FNACA mettra le drap, pardon le tapis " rouge "et elle trinquera avec eux le verre de l’amitié…..comme toujours d'ailleurs....

24. Le lundi 7 décembre 2009, 18:07 par getorix

23 ange

Au moins serons nous fixés et sauront qui est avec nous et qui est contre. Pour finir ce ne sera pas si mal cette idée de film. Tous les concernés vont devoir prendre position. Les pour, les contre et les merdeux.

25. Le lundi 7 décembre 2009, 18:08 par getorix

Excuses j'ai oublié : mon pote marcel a manqué gicler hors de son platre quand je lui ai dit ça au téléphone.

26. Le lundi 7 décembre 2009, 18:25 par marsoin62

gétorix je vais parler de ce projet mardi au président chez moi il va avoir la hargne ces un ancien afn et je vous rejoint les anciens................

27. Le lundi 7 décembre 2009, 18:57 par vercingetorix

Allez messieurs méditez ce qui suit :

"Dimanche 21 Juin 2009 -- Le cinéaste Rachid Bouchareb, qui séjourne depuis quelques jours à Sétif où il met les bouchées doubles concernant son prochain film, Hors-la-loi, nous parle de la suite d’Indigènes.

Peut-on avoir de plus amples informations sur votre prochain film Hors-la-loi ?

Ce long métrage de 2h30 est l’une des plus grosses productions maghrébines et africaines, d’autant plus qu’elle est dotée d’un budget de 19,5 millions d’euros. Cette co-production algéro-franco-belge est soutenue par Son Excellence le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et Mme Khalida Toumi, ministre de la Culture. Le film, co-écrit par Olivier Lorelle et moi-même, retrace le parcours de trois frères dont la famille a été chassée et qui ont survécu aux massacres de Sétif en 1945. Ils se retrouvent ensuite en France et s’engagent dans la révolution. La bataille de Paris, qui oppose le FLN à la police française, va les broyer, les déchirer pour conquérir le droit d’être des hommes à part entière.

Hors-la-loi n’est-il pas la suite d’Indigènes ?

Effectivement, Hors-la-loi est une suite d’Indigènes qui s’imposait, d’autant plus que le film précité se termine à Sétif où Abdelkader débarqua. Hors-la-loi va sans doute rétablir une vérité historique confinée dans les coffres. Je voudrais, à travers le cinéma, mettre la lumière sur une partie de l’histoire commune des deux nations. N’étant pas un documentaire historique, cette nouvelle œuvre cinématographique sera interprétée par de grands acteurs tels Djamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem, Sami Bouadjila, Larbi Zekkal, Ahmed Benaïssa, Chafia Bouadraâ et Mourad Khan, pour ne citer que ceux-là. Plus de 12 000 figurants prendront en outre part au tournage qui aura lieu à Sétif, Kherrata, en France et en Allemagne. Le premier coup de manivelle sera donné le 27 juillet prochain. L’avant-première mondiale aura lieu le 8 mai 2010 à Sétif, avant sa projection en France, une semaine après et pourquoi pas ensuite au Festival de Cannes !

Le dossier des événements du 8 Mai 1945 est l’un des plus importants sujets de discorde entre l’Algérie et la France, qui refuse toute idée de repentance. Ne pensez-vous pas que Hors-la-loi est une autre opportunité pour que cette dernière révise sa position comme elle l’a fait pour les pensions des anciens combattants ?

Jacques Chirac, l’ex-président français, qui a été invité par mes soins à assister à l’avant-première de Indigènes, a été prié de réparer cette injustice subie par ces anciens combattants indigènes, lesquels ne percevaient que 5 ou 10 euros par trimestre. Le chef de l’Etat, qui n’est pas resté insensible devant le sacrifice de plus de 150 000 Algériens, a usé de tout son pouvoir pour qu’une loi soit votée à cet effet. J’espère que Hors-la-loi, dont une bonne partie sera consacrée aux événements du 8 Mai 45, fera la lumière sur ce pan de l’histoire commune aux deux pays. On va tout déballer à travers ce film !

N’appréhendez-vous pas les critiques et attaques de certains extrémistes ?

Indigènes, qui a décroché le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes, a été vu par plus de 3,5 millions de personnes ; il m’a valu des critiques et des lettres de la part de certains individus de l’extrême droite qui ne m’ont pas, du reste, intimidé. En tant que cinéaste, l’essentiel pour moi est de rétablir la vérité historique qu’on ne doit en aucune manière occulter. La prestation des grands acteurs va, j’en suis convaincu, donner à cette œuvre artistique une autre dimension.

Allez riez, vous ètes filmés

A compter d'aujourd'hui je ne suis plus gétorix mais VERCINGETORIX

28. Le lundi 7 décembre 2009, 19:56 par ange

getorix / VERCINGETORIX

comment va notre ami Marcel l!! EMBRASSE LE POUR NOUS TOUS....

29. Le lundi 7 décembre 2009, 22:47 par vercingetorix

28 ANGE

marcel a une broche dans la colonne vertebrale; il est platré jusqu'au cou. il souffre, je garde sa maison et m occupe du chien et du chat et lui téléphone souvent. c'est un déconneur donc toutes les infirmières le chouchoutent. Il peut remuer ses orteils et ses mains donc c'est bon signe. il m'a chargé de vous transmettre ses meilleures pensées. Il devrait sortir vers le 20 de ce mois en "libération conditionnelle" pour .... bonne conduite.

Merci au webmaster d'autoriser ce post hors sujet.

30. Le lundi 7 décembre 2009, 23:26 par bernard

Lettre ouverte à
Monsieur Nicolas SARKOZY,
Président de la République Française Palais de l’Elysée 75000 – PARIS

Monsieur le Président,
Objet : Outrage à la Patrie sur la voie publique. Demande votre intervention.

J’ai le devoir, en tant que citoyen français, père de quatre enfants et deux fois grand père, et ayant accomplie une partie de mon service militaire au maintien de l’ordre en Algérie en 1961, de vous faire part de ce que je viens de voir dans la station de métro « Vieux Port » à Marseille ce jour à 15 H,30.

Un jeune d’environ 17 ans d’origine maghrebine avec un copain de la même origine portait sur lui un tee-shirt noir sur le dos duquel était dessiné sur fond de drapeau algérien, la France !!! Pour ceux qui ne comprendraient pas en dessous était marqué « ALGERIE ».

Je ne peux tolérer pareille insulte à notre pays, la France. Aussi, au nom de mes camarades tombés en mission de pacification, des Français assassinés au moment de l’indépendance et avant, je vous demande de bien vouloir prendre les mesures policières qui s’imposent pour prévenir le renouvellement de pareil outrage.

Je vous remercie par avance de toute l’attention que vous porterez à cette lettre.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de mes meilleurs sentiments et à toute mon admiration pour l’ardeur et la conviction que vous mettez dans l’accomplissement de votre mission.

Bernard , père de famille.

31. Le lundi 7 décembre 2009, 23:31 par bernard

Lettre ouverte au général Salvan

Mon Général,
J'ai eu connaissance de votre mail nous informant de ce qui s'est passé à Toulouse sur la place du Capitole, lors du 2e match Egypte-Algérie. J'en suis profondément scandalisé du fait de l'ordre de "rien faire" donné à la Police par l'autorité Préfectorale.

C'est la décadence de la France. Ceci insulte tous ceux qui se sont battus et morts pour Elle sur tous les champs de bataille et notamment ceux qui ont maintenu l'ordre en Algérie avant que nous la donnions aux Algériens. Si maintenant certains d'entre eux ne sont pas heureux d'être chez nous, il faut les renvoyer directement chez eux et les déchoir de la nationalité Française s'ils l'ont.

Voilà ma réaction de père de famille de 4 enfants et deux petits enfants, ayant fait une partie de mon service en 1960 et 1961 en Algérie.
Si nous laissons commettre de tels actes d'outrage à la Patrie sans réagir, nous n'existerons plus comme Nation dans peu de temps.
A titre d'information, je vous joins une lettre que j'avais écrite au Président de la République avec duplicata au Maire de Marseille suite à un incident survenu dans le métro de Marseille en plein jour. Aucun ne m'a répondu, même pas un accusé de réception !!!
Soyez assuré, mon Général, de l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

Bernard

32. Le mardi 8 décembre 2009, 00:24 par Sevy13

Les sources du post D'Ange
je donne la fin du texte

Pourquoi je suis français ?
Alors que l'on parle beaucoup d'identité nationale, voici un article issu, non pas d'un quelconque journal d'extrême-droite, mais d'un site internet qui se veut laïc et social : "Riposte laïque".
En tous cas, article intéressant qui mérite d'être médité...
L’EDITO DE CYRANO
> > > > Maurice Faivre est un général (2S) et écrivain français né le 19 mars 1926 à Morteau dans le Doubs. Ce texte rédigé sous le Pseudo de Cyrano est extrait de www.ripostelaique.com, site immédiatement accusé par les nouveaux bien-pensants d'être le media d'un "Groupuscule nationaliste et islamophobe", et vous remarquerez qu'ils n'ont pas été jusqu'à dire "raciste", ce qui est important
Pourquoi suis-je français ? (suite du texte)
".....Je suis français lorsque je m’insurge contre la tiers-mondisation de nos cités, d’où les autochtones sont chassés au prorata de l’arrivée des étrangers, conformément à une politique immigrationniste suicidaire qui aligne progressivement notre pays sur le Kosovo – devenu musulman à 90% en moins de 50 ans ! Je suis français lorsque je vomis le racisme anti-blancs, comme tout autre forme de racisme, et par conséquent, lorsque je tempête contre la discrimination positive » – en laquelle j’aperçois l’avancée du « racisme positif » sitôt qu’elle se fonde sur la couleur, et du « politiquement correct » dans ce qu’il peut avoir d’imbécile et de pleutre ! Je suis français lorsque je fulmine contre les lois françaises appliquées du bout des lèvres dans les « cités » et les « banlieues ». Je suis français en refusant de baisser les yeux quand je croise les occupants de zones hypocritement qualifiées de « non-droit ». Je suis français lorsque je n’entends plus être une victime « ethnique » de la violence ordinaire, que ce soit pour une aile froissée, une priorité refusée, une cigarette que je n’ai pas la chance d’avoir sur moi, un sandwich au jambon jugé « insultant », un geste ou un mot interprété de travers, ou le simple fait d’être là. Je suis français quand j’anticipe les violences qui n’auraient pas manquer d’éclater dans tout l’Hexagone au soir du 18 novembre 2009 si la victoire frauduleuse de l’équipe de France de football avait été obtenue non contre l’Irlande mais contre l’Algérie. Je suis français quand je constate, scandalisé, que les fêtes du Nouvel An célèbrent le renouvellement flambant neuf du parc automobile ! Je suis français quand j’exige que soient sévèrement punis ceux qui téléphonent aux pompiers et aux médecins pour les faire tomber dans d’immondes traquenards. Je suis français quand s’agitent en ma mémoire les voyous qui saccagent nos lieux de vie parce qu’un des leurs s’est tué accidentellement au volant d’un véhicule volé, et qui, profitant de ce drame, jettent par la fenêtre de leur immeuble frigidaires, machines à laver, téléviseurs et autres objets « anodins », défoncent les devantures de locaux et de magasins à la voiture bélier, attaquent les commissariats au lance-roquette, accueillent les forces de l’ordre à coups de pierres, de boules de pétanque, de cocktails Molotov, de revolver ou de fusil, incendient tout ce qui peut brûler, trafiquent la poudre, les véhicules et les armes... quand ils ne s’engagent pas dans des cellules terroristes pour semer sur notre sol ou ailleurs la dévastation et la mort ! Je suis français quand des rappeurs veulent « niquer la France », quand Houria Bouteldja traite mes compatriotes de « souchiens », quand je dénonce l’islamisation de mon pays comme des pays européens, quand je plaide pour une Europe laïque et féministe, quand j’admire Malek Boutih, Malika Sorel, Hamid Zanaz, Kébir Jbil, Pascal Hilout, Sihem Habchi, Abdennour Bidar... tous issus de l’immigration et tous honneur de la France par leur engagement authentique en faveur des valeurs républicaines. Je suis Français quand je soutiens les Droits de l’Homme, quand j’en appelle à l’universel par la femme – qui est l’Homme – et par l’Homme, qui ne vaut que par l’universel. Je suis français plus que jamais quand, au nom de cet universel, je pense aux Français qui ont donné leur vie non seulement pour que je n’aie pas à donner la mienne, mais encore pour que je puisse vivre les valeurs qui les ont tenus debout quand tout s’écroulait autour d’eux. Ces valeurs ne doivent pas être noyées dans je ne sais quelle honte nationale : c’est par elles et pour elles que je suis ce que je suis. Je suis français par résistance ! Cyrano "

33. Le mardi 8 décembre 2009, 00:56 par Place Philippe

Il n'y a plus rien à dire . Il ne reste qu'à agir . Le calme reviendra lorsqu'on trouvera les
cendres des incendiaires dans celles de leurs feux . Les drapeaux tricolores brulés ?
Des millions de soldats français de toutes les couleurs et de toutes les religions se
sont fait tuer pour que nous ayons la Paix et la Liberté ç'est bien la moindre des choses
de faire des vides chez nos agresseurs , pour honorer nos morts et respecter leur
souvenir . A bon entendeur , salut . Philippe

34. Le mardi 8 décembre 2009, 01:03 par ventral

Mobilisons nous afin que cette infamie soit vengée .
Notre Drapeau que nous avons défendu pendant plus de deux siecles , souillé et brulé par des racailles qui ne cherchent qu'à nous dominer nous dicte que nous devons recommencer à nous battre , pour que nos petits enfants ne soient pas les esclaves de cette horde de pillards etrangers terroristes .
Si nos gouvernants bien cachés et protégés ne font rien pour enrayer ce fléau nous serons submergés définitivement , et ce sera la fin de notre pays .
J'ai 67 ans , et je serai encore capable de résister à ces envahisseurs . Saint Michel m'aidera dans cette epreuve .
Vive la République et Vive la France et son Drapeau .

35. Le mardi 8 décembre 2009, 02:20 par ange85

LA HONTE!!!!!!!grrrrrrrrrrrr que dir de plus................!

36. Le mardi 8 décembre 2009, 06:32 par romeoaflou

La koie FRANCAISE pour tous un ancien combattant algerie
Ope aflou djebel amour
Ope vialard ouarsenis
Vive la france et le drapeau tricolore tant de sang verse
A +

37. Le mardi 8 décembre 2009, 08:04 par lorenzo66

simplement citer jean françois mattéi dand le figaro du 8/12/09 :" comment peut-on être français vous demandez-vous? En évitant d'être le seul peuple qui,pour exalter l'identité des autres, croit nécessaire de répudier la sienne"

38. Le mardi 8 décembre 2009, 09:17 par peio

J'ai le privilège chers camarades,de participer dans dix jours à un debat sur l'identité nationale en préfecture
Je vous tiendrai au courant sur le serieux de ce type de manifestation
Concernant le film de Bouchareb,je vais faire une démarche (espérant un résultat) aupres des federations UNC et UNP afin qu'il y ait une position officielle dans les journaux La Voix du Combattant et Debout les Paras.

39. Le mardi 8 décembre 2009, 09:28 par ventral

Qu'a fait et qu'a fait la FNACA sur l'affaire du Drapeau Français brulé par ces racailles d'origine étrangère ?
Bien sur rien .

40. Le mardi 8 décembre 2009, 09:30 par ventral

Je voulais dire "et qu'a dit la FNACA " .

41. Le mardi 8 décembre 2009, 09:36 par vercingetorix

J'aimerai lire ici un post du président de la FNCV précisant ses intentions à ce sujet.

42. Le mardi 8 décembre 2009, 10:23 par ange

De : ange
Date : 08/12/2009 10:19:57
A : Unp
Sujet : Pour le Général Piquemal


COMMENTAIRE SE TROUVANT SUR LE SITE DE LA .F.N.V.C


Mon Général
je vous demande votre Avis et de prendre position sur les événement qui suivent, un Outrage à la France, aux Morts et au Drapeau Tricolore, il en va de Mon honneur et de ma dignité de français, beaucoup attendent une réponse et une position de votre part.
Recevez mes salutations Parachutiste.

UNP N° 15.501


"Dimanche 21 Juin 2009 -- Le cinéaste Rachid Bouchareb, qui séjourne depuis quelques jours à Sétif où il met les bouchées doubles concernant son prochain film, Hors-la-loi, nous parle de la suite d’Indigènes.

Peut-on avoir de plus amples informations sur votre prochain film Hors-la-loi ?

Ce long métrage de 2h30 est l’une des plus grosses productions maghrébines et africaines, d’autant plus qu’elle est dotée d’un budget de 19,5 millions d’euros. Cette co-production algéro-franco-belge est soutenue par Son Excellence le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et Mme Khalida Toumi, ministre de la Culture. Le film, co-écrit par Olivier Lorelle et moi-même, retrace le parcours de trois frères dont la famille a été chassée et qui ont survécu aux massacres de Sétif en 1945. Ils se retrouvent ensuite en France et s’engagent dans la révolution. La bataille de Paris, qui oppose le FLN à la police française, va les broyer, les déchirer pour conquérir le droit d’être des hommes à part entière.

Hors-la-loi n’est-il pas la suite d’Indigènes ?

Effectivement, Hors-la-loi est une suite d’Indigènes qui s’imposait, d’autant plus que le film précité se termine à Sétif où Abdelkader débarqua. Hors-la-loi va sans doute rétablir une vérité historique confinée dans les coffres. Je voudrais, à travers le cinéma, mettre la lumière sur une partie de l’histoire commune des deux nations. N’étant pas un documentaire historique, cette nouvelle œuvre cinématographique sera interprétée par de grands acteurs tels Djamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem, Sami Bouadjila, Larbi Zekkal, Ahmed Benaïssa, Chafia Bouadraâ et Mourad Khan, pour ne citer que ceux-là. Plus de 12 000 figurants prendront en outre part au tournage qui aura lieu à Sétif, Kherrata, en France et en Allemagne. Le premier coup de manivelle sera donné le 27 juillet prochain. L’avant-première mondiale aura lieu le 8 mai 2010 à Sétif, avant sa projection en France, une semaine après et pourquoi pas ensuite au Festival de Cannes !

Le dossier des événements du 8 Mai 1945 est l’un des plus importants sujets de discorde entre l’Algérie et la France, qui refuse toute idée de repentance. Ne pensez-vous pas que Hors-la-loi est une autre opportunité pour que cette dernière révise sa position comme elle l’a fait pour les pensions des anciens combattants ?

Jacques Chirac, l’ex-président français, qui a été invité par mes soins à assister à l’avant-première de Indigènes, a été prié de réparer cette injustice subie par ces anciens combattants indigènes, lesquels ne percevaient que 5 ou 10 euros par trimestre. Le chef de l’Etat, qui n’est pas resté insensible devant le sacrifice de plus de 150 000 Algériens, a usé de tout son pouvoir pour qu’une loi soit votée à cet effet. J’espère que Hors-la-loi, dont une bonne partie sera consacrée aux événements du 8 Mai 45, fera la lumière sur ce pan de l’histoire commune aux deux pays. On va tout déballer à travers ce film !

N’appréhendez-vous pas les critiques et attaques de certains extrémistes ?

Indigènes, qui a décroché le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes, a été vu par plus de 3,5 millions de personnes ; il m’a valu des critiques et des lettres de la part de certains individus de l’extrême droite qui ne m’ont pas, du reste, intimidé. En tant que cinéaste, l’essentiel pour moi est de rétablir la vérité historique qu’on ne doit en aucune manière occulter. La prestation des grands acteurs va, j’en suis convaincu, donner à cette œuvre artistique une autre dimension.

PAR VOTRE MESSAGERIE........

43. Le mardi 8 décembre 2009, 10:34 par cne (er) Goffinet EMIA - Gal Gandoët

Chers amis, comment ne pas vous rejoindre dans l'analyse générale qui vise à faire un état des lieux bien pessimiste, trop souvent cautionné par des politiques plus intéressés par le clientélisme que par un véritable engagement !
Mais je m'interroge..., que faisons - nous ( je veux dire chacun d'entre - nous) au quotidien pour faire reculer cette dérive sociale?
Ai - je agît aujourd'hui pour un monde meilleur, ai - je tenté d'expliquer à ces jeunes en marge ce que cela signifiait d'être français? ce que représentait l'emblême national ? Ce que signifie le respect de l'autre ?
Certes, c'est difficile, mais quand un regard change c'est peut -être aussi une lueur d'espoir...
Rassurez - vous , je ne me pose pas en moralisateur, simplement en tant qu'homme, j'écoute, je regarde, j'apprends et je m'interroge afin d'essayer d'agir.

44. Le mardi 8 décembre 2009, 10:40 par ange

Sur google faire

Elysee.fr | Présidence de la République
Site officiel: actualité du Président, ses discours, son agenda, son portrait. Les visites virtuelles du palais de l'Elysée.

A l’ouverture écrire au Président et clique, faire le choix au sujet principal de votre message et écrire, au bas choisir le mode de réponse.

45. Le mardi 8 décembre 2009, 11:23 par ange

par cne (er) Goffinet EMIA -

Merci de votre soutiens, n’ayant pas connu le Général Gandoet, par vos écrits vous lui faite honneur... une belle promotion.

46. Le mardi 8 décembre 2009, 13:15 par ange

Voila comment l’on traite les fils de Militaires

A l'attention de : Mr Le président de la République, Mr le Ministre de la Défense et Mme le Ministre de l'intérieur.

Par la présente, j’ai l’honneur de solliciter de votre très haute bienveillance, une attention toute particulière à cette pétition que vous signerez je le souhaite et dont vous partagerez sans aucun doute les idées de Démocratie, de Liberté, d'Egalité et de Fraternité qui sont les nôtres, afin que tous, dans notre pays, respectes nos valeurs Républicaine et laïc.
En effet, je tiens à vous informer d’un fait gravissime de racisme Anti-français, portant atteinte à nos valeurs Républicaine, remettant en cause ainsi, l'autorité de l'état et ayant entachée notre intégrité physique et de citoyenneté.
Les faits se sont déroulés à Orange dans le département du Vaucluse, le samedi 9 mai 2009 aux alentours de 16 h 30 min, à l’issu de mon mariage.
Etant issue d’une lignée de militaires, j’ai eu l’idée avec l’accord de tous les invités, que nous ferions ce traditionnel cortège avec deux drapeaux Français, nous sommes fiers de nos couleurs, de notre pays et de nos valeurs Républicaines et humaniste.
A aucun moment, nous ne pensions que quelques personnes, fussent, choquées, dérangées, vexées ou frustrées et encore moins que cela aurait pu nous mettre en danger "de violences racistes et xénophobes physiques et verbales", alors que nous présentions notre drapeau national le plus discrètement possible!!!
Mais, mal nous en a pris! En effet, nous sommes tombés dans une véritable embuscade, tendus par des Français issus de l’immigration. Notre cortège ayant été scindé en deux auparavant, nous nous sommes retrouvés une minorité (4 personnes), bloquées de force et agressées verbalement et physiquement, par une trentaine de Français issus de l'immigration, vociférant et hurlant des insultes à caractère racistes et xénophobes.

Sachez en outre que, j'ai sollicité des associations de "lutte contre le racisme", car il me sembla judicieux de faire appels a ces groupements dont le fondement me semble t'il, basés sur le respect de l'homme, prône l'égalité de tous, sans discrimination de races, de couleurs ou de religions: Ces associations contactées, sont:

SOS Racisme contacté le 29 mai 2009, dont j'ai reçu une réponse!
Le MRAP contacté le 1er juin 2009 et dont je n'ai absolument aucune nouvelles à ce jour!
La Licra contacté le 1er juin 2009 et dont je n'ai absolument aucune nouvelles à ce jour!
La HALDE contacté le 6 juin 2009 et dont je n'ai absolument aucune nouvelles à ce jour!

Il semblera, qu'à la vue du manque d'intérêt manifeste de ses associations xénophiles, la lutte contre le racisme et l'égalité de tous, ne soit qu'uni latéral, ou peut être qu'alors, sans médisance aucune, ces gens n'eurent t'ils pas reçus mes missives, bref!!!
Je m'interroge tout de même, quant aux valeurs véritables de ces groupements et leurs neutralités, chacun jugera!
Je tiens également à souligner le fait, qu'après avoir contacté les "6 chaînes de télévision Française", à ce jour rien, aucune réponse, alors là encore une fois je suis tenté de me poser la question de savoir, si nos courageux journalistes politiquement orientés, cela est de notoriété, n'exerce t'ils pas leurs fabuleux métiers que de façon restrictive et ciblé, mais le devoir d'informé la dedans, ou se trouve 't'il?

Sachez en outre Monsieur le Président de la République, qu'il est hors de question pour moi, d'en rester là, j'ai des devoirs envers mon pays et ses institutions, mais celui-ci à des obligations également envers ses citoyens!
Je souhaite là que le mot "Démocratie" prenne toute sa valeur aussi, aujourd'hui nous les victimes demandons que:

-Justice soit faite, afin que les auteurs paient et que les nombreux préjudices soient réparés.
-Le grand public soit informé de cette affaire.
-Que cette histoire ne tombe pas "aux oubliettes" et ne soit pas censuré!!!
-Qu'un texte de loi soit voter de façon à nous protéger de ce fait existentiel, qu'est le racisme Anti-Français et que soient sévèrement punis les auteurs de ces faits gravissime de violence et de propos xénophobes et racistes! C'est une réalité de tous les jours, que tous cachent et censurent!

Je vous remercie par avance, Monsieur Le président de la République, Monsieur le Ministre de la Défense et Madame le Ministre de l'intérieur, de l'intérêt citoyen et que vos tachent respectives impliquent, afin que cette pénible affaire soit traitée comme il se doit et que vous, représentant de notre pays, vous impliquiez pleinement, afin de dire non! Également à ce racisme de terreur, qui se déverse de façon exponentielle dans les rues de notre pays.

Je vous prie de recevoir, Monsieur Le président de la République, Monsieur le Ministre de la Défense et Madame le Ministre de l'intérieur, l'expression de mes salutations les plus distinguées et les plus citoyenne!

Jean-Michel Chapuis

47. Le mardi 8 décembre 2009, 14:01 par ange

Vercingetorix

Si notre ami marcel peut remuer ses mains, porte lui un ordinateur portable pour qu’il nous inonde de commentaires….là " verve" de notre camarade nous manque…..heureux pour lui qu' il passe les fêtes en famille.

48. Le mardi 8 décembre 2009, 14:12 par vercingetorix

Merci pour lui ange mais ce n'est pas possible il ne remue que les doigts . Il est "raide". Le moment de vérité sera quand ils lui retireront son platre. A titre indicatif il a nommé une infirmière "titulaire gratteuse". Il a des démangeaisons horribles sous son platre.

49. Le mardi 8 décembre 2009, 15:35 par ange

Je vous conseille de voir cette vidéo…….

http://www.youtube.com/watch?v=vpq7...

50. Le mardi 8 décembre 2009, 16:02 par ange

Qu’ils vendent chez nous au rabais normal, que nous vendions chez eux à des prix imbattable comme le fait les chinois…inacceptable et plus étrange, je viens de lire un message d’un algériens que voici ; Dimanche 9 Août 00:02

Les chinois nous envahissent !!!

N'en déplaise aux laïcistes occidentalisés, l'Islam est la religion de l'Etat (article 2 de la constitution) et de la quasi totalité des Algériens. Cela étant dit, il faut comprendre que les Algériens sont un peuple fier et les 1 milliard 300 million de Chinois ne lui font certainement pas peur (croire le contraire c'est ignorer la force de la religion musulmane).
Nous sommes chez nous, ces islamistes que vous haïssez tant, sont chez eux et c'est aux chinois de s'adapter et certainement pas aux Algériens, fussent-ils des islamistes. Et pour ceux qui parlent de concurrence loyale, je ne crois pas que les Chinois fassent preuve d'un sens extraordinaire de la loyauté, quand on connait les conditions sociales dans lesquelles les produits qu'ils vendent sont produits.
Voici donc la citation d'un célèbre philosophe chinois, maitre à penser dans l'art de la guerre, qu'est Sun Tsu : "Pour battre ton ennemi, il faut d'abord le soutenir pour qu'il relâche sa vigilance ; pour prendre, il faut d'abord donner."

A méditer.....vous avez la parole.....

51. Le mardi 8 décembre 2009, 16:57 par vercingetorix

49 ange

Eh ben au moins les rosbifs savent ce qui les attend.

Ne pas se tromper, c'est ce qui attend les français aussi. Je note que les rosbifs sont autant chlorofomés que les français, les suédois, les belges etc..

52. Le mardi 8 décembre 2009, 17:16 par NETTI

oui , vercingétorix , les Rosbifs sont " anésthésiés " c'est encore pire que chez nous ; les barbus " prèchent " impunément la guerre sainte , dans la rue ,avec des flics ,dont on se demande pourquoi ils sont là ; c'est toute l'Europe qui est menacée , alors que nos dirigeant ,vont calculer le CO2 à Copenhage ?

Un jour ,on va s'en prendre une bonne sur la gueule par un fou furieux ;ils n'auront rien vu venir !

53. Le mardi 8 décembre 2009, 17:42 par vercingetorix

Aprés avoir lu à marcel la plupart des post voilà ce qu'il m'a dit :

"ça va faire comme lors de la dernière guerre avec les nazis. Il y aura une zone soumise à la charia dans un premier temps et une autre zone dite française. Quand ils auront assimilé les français de leur zone ils envahiront la zone française et le tour sera joué. A mon avis ils synchronizeront leurs actions dans toute l'europe pour asphyxier toute réaction concertée."

qu'en pensez vous ?

54. Le mardi 8 décembre 2009, 18:22 par NETTI

VERCINGETORIX . Peut-tu faire mes amitiés à Marcel ? Tu peut lui dire aussi que ça risque d'etre pire ,que sous la botte NAZIE;
Eux ,il vont prendre tout en même temps , car ils connaisset l'histoire !
De toute façon ,ils sont déja là ; il n'y a qu'a regarder çe qui se passe ,pour comprendre. Seuls ceux qui ont de la merde dans les yeux ne les voient pas ! ( tu vois de qui je veux parler ?).

55. Le mardi 8 décembre 2009, 18:50 par ange

Sacré marcel des paroles bien à lui et comme il a raisons….Vercingétorix ta narration va nous le remettre de bon pied…il nous repart comme en 40 le bougre….

56. Le mardi 8 décembre 2009, 19:08 par vercingetorix

54 55

Je n'ai pas manqué de lui faire part de votre amitié et de votre soutien. Il râle parcequ'il n'y a pas de p'tit coup de rosé au menu, ni un p'tit whisky en apéro.

Ceci dit je voudrais raconter ici une expérience d'un autre copain qui a été récemment juré aux assises.

Un algérien pas français du tout tue un autre algérien à coup de couteau. Il prend 12ans et croyez moi la moitié des jurés s'est battue avec les autres pour décrocher la mention "à l'issue de sa peine le condamné sera renvoyé dans son pays". quatre ou cinq jurés ont dit texto : "le pauvre, pourquoi le renvoyer ? Nous pourrions l'astreindre à un suivi psychologique et le réinsérer dans la vie publique".

Hein qu'en pensez vous ? Nourrir ce batard, le psychanalyser, le réinsérer et pourquoi pas lui donner la nationalité française et.... nous excuser d'être aussi méchants pourquoi pas.

En tout cas il a pris 12ans et reconduite à la frontière à l'expiration de sa peine. Foutu pays. En arabie séoudite il aurait été décapité le vendredi suivant son jugement.

57. Le mardi 8 décembre 2009, 19:26 par marsoin62

Vaincre aussi par le juridique

« Les islamistes ne sont pas des sots; ils n'envisagent pas une guerre de ligne mettant face à face cinq ou six millions de musulmans, renforcés éventuellement de contingents étrangers, et cinquante millions de Français. Un statut juridique dérogatoire devra être obtenu des Français, travaillés de longue date par les communautaristes, les girondins de la décentralisation, le lobby américain... à accepter ce recul de la souveraineté nationale; nous serons invités, au nom de la tolérance, des droits de l'homme, de la défense des minorités, de la préservation de la paix, que sais-je? à prendre acte juridiquement du fait accompli: la constitution, à l'intérieur du territoire français, d'une communauté musulmane ayant sa loi propre.

58. Le mardi 8 décembre 2009, 19:40 par ange

Il nous faudrait des geôles marocaines " 1,50 mètre de haut " et pour le nourrir…aucun problème, un saucisson par jour et crois moi qu’au bout de quelques temps il bouffera la ficelle…

59. Le mardi 8 décembre 2009, 22:28 par vercingetorix

Officiel : le président sarkozy est pour le métissage

Chic on va pouvoir se taper des couvre theière.

60. Le mercredi 9 décembre 2009, 12:04 par ange

vercingetorix
A quoi nous servent tous les guignols de là terre qui prônent haut et fort " sauvons la planète " qui hurle à pleins poumons, battons nous pour sauvegarder les espèces animales et végétales, alors qu’ils ne souhaitent d’un autre coté rien faire pour garantir la survie d’une race et qu’ils touchent par là même et leur silence à l’équilibre planétaire !!! La race blanche n’existera plus, certains trouvent déjà scandaleux d’interdire le métissage, d’autres comme moi de l’encourager…..dans un futur proche nous payerons nos erreurs !!!

61. Le mercredi 9 décembre 2009, 12:35 par vercingetorix

Ange Marsoin Netti

La pensée du matin de marcel

"plus j'en apprend sur l'espèce humaine, plus j'apprécie les animaux"

il a raison.

62. Le mercredi 9 décembre 2009, 13:44 par jab

Bj a tous , Outrage au drapeau inadmissible de la part des fonctionnaires sur place ( Préfet , CRS , Gendarmes mobile et ??
formez vos bataillons
marchons marchons
d'un sang impur
abreuve nos sillons !!
la prise d'un drapeau est un acte de guerre , il faut répondre par un acte de guerre et montrer notre fermeté !
ça les calmerait vite , mais en France il y à trop de gauchos et la volonté est liée a l'Europe alors SOMBRONS !! Bizz Jab

63. Le mercredi 9 décembre 2009, 14:03 par ange

61
BONNE MORALITE DE MARCEL , IL A RAISON.....

64. Le mercredi 9 décembre 2009, 14:40 par ange

Jab
Affirmatif, la prise d’un drapeau qui de plus et remplacée par un autre, signifie bien une prise de guerre sur un territoire conquis..... et comme tu le stipules si bien, honte au préfet, aux forces de l’ordre qui ne bougent pas le petit doigt pour défendre les valeurs de la république.

65. Le mercredi 9 décembre 2009, 17:24 par claude

Une seule chose me vient en tête et quand je pense à vous les "anciens"

Le Cid de Corneille

Ô rage, Ô désespoir, Ô vieillesse ennemie
N'ai je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Et ne suis je blanchi dans les travaux guerriers
Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

Courage mes Amis, la jeunesse se réveille doucement
et doucement (tout doucement !)elle emboite le pas
Sachons la guider plutot que de la fustiger
et demain l'honneur de la France refleurira

66. Le mercredi 9 décembre 2009, 17:40 par vercingetorix

On ne m'enlèvera pas ça de la tête : c'est voulu quelque part et de plus des deux côtés. Mais qui trompe qui ? voilà la question.

67. Le mercredi 9 décembre 2009, 19:42 par jab

Bj , tout est de la faute du Gouvernement , quand le clache arrivera ils serons tous a sept sous terre , alors coule Raoul
et la paye est bonne en plus alors coule-coule bye Jab

68. Le jeudi 10 décembre 2009, 11:10 par Flouche

Drapeau Algérien sur la Mairie de Toulouse Le drapeau Algérien flotte au Capitole !

Comme l'a écrit Bernard (commentaire 31), le drapeau Algérien a flotté au fronton de la mairie de Toulouse, le temps d’une soirée.
On trouve encore des vidéos (retirées des grand média) sur Dailymotion et Youtube.
Un événement qui a été déclaré comme festif, lors du match de football Egypte-Algérie.

La qualité vidéo n'est pas terrible, car prise de nuit avec un téléphone mobile. Mais enfin, on s'en contentera ;-)
http://www.dailymotion.com/fr
http://www.youtube.com

69. Le jeudi 10 décembre 2009, 12:03 par jab

Bj a toutes et tous , voilà une lettre d'une maman Française .
un de mes fils est dans l'armée, il est en France , il m'a Tél hier pour me dire que tout va bien tout le monde est gentil avec lui et reconnaissant pour son engagement , dans tout les endroits ou il va , les gents lui tendent la main parce qu'il est volontaire pour servir son pays , non pas seulement pour notre liberté , mais aussi pour la liberté des autres peuples . il m'a raconté un incident qui lui est arrivé a l'épicerie hier dans la file d'attente , il y a une femme . elle demande à la caissière pour quoi elle porte un drapeau Français sur sa blouse . la caissière lui répondit fièrement parce que c'est le drapeau de mon pays , je suis Française et je vais continuer de le porter , c'est ça l'identité Nationale . la femme demanda alors , quand va t'on arréter de bombarder mes concitoyens en Afghanistan ? un homme âgé debout dans la file en arrière mi sa main sur l'épaule de mon fils et calmement dit a cette femme , madame des milliers de jeunes hommes comme lui ont combattus et sont morts affin que vous puissiez être ici dans mon pays et nous accuser en toute liberté de bombarder vos concitoyens , je pense que si vous aviez été aussi critique dans votre pays vous n'auriez pas été obligé d'émigrer chez nous , si vous avez appris ici a faire connaitre vos opinions aussi clairement au sujet de mon pays , je suis prêt a vous payer un billet d'avion demain pour vous permettre de retourner dans votre pays afin que vous puissiez y mettre un peu d'ordre . vous êtes ici dans mon pays afin de fuir les violences et les désordres de votre pays . vous êtes ici , dans mon pays, parce que nous sommes en paix ! il y eu un grand silence ! nous nous souviendrons d'eux , nous sommes fier de nos soldats ils ne vieilliront pas comme nous , qui leur avons survécu . ils ne connaitrons jamais l'outrage , ni le poids des années . quand viendra l'heure du crépuscule et celle de l'aurore , nous nous souviendrons d'eux . aimez la France ou quittez la . bye Jab

70. Le jeudi 10 décembre 2009, 13:24 par marsoin 62

vous pouvez être fière de votre fils madame je vous comprend le fiston et engagée dans le rmt et je vous comprend merci jab frère d'arme pascal marsouin 62

71. Le jeudi 10 décembre 2009, 13:48 par jab

Bj Marsoin , ce n'est pas moi qui l'ai inventer , mais une maman qui est fière de son fils et de la France , mes amitiés a tous bye Jab et vive la COLO

72. Le jeudi 10 décembre 2009, 14:28 par ange

Bientôt le drapeau Algérien flottera sur l’Elysée et surtouts les édifices Nationaux de la République….malgré les problèmes que nous avons avec eux et concernant les minarets, le Président de la République se refuse d’envisager cette interdiction….

Je suis en plein délire….nous revenons à l’époque de Vichy…. A la place des drapeaux Nazis à croix gammée, nous avons aujourd’hui des drapeaux Arabes avec des croissants de lune….

73. Le jeudi 10 décembre 2009, 15:28 par Place Philippe

Depuis cette injure faite à la France en brulant un drapeau tricolore à Toulouse, je n'ai
pas lu beaucoup de soutiens ni de remerciements apportés au général SALVAN qui
fut pourtant un ancien président des " GUEULES CASSEES " . Pourtant nos associations
patriotiques auraient dû en premier se manifester . Heureusement qu'il y a la FNCV dans
le paysage patriotique des Anciens que nous sommes . Bien d'autres questions restent
sans réponse , mais d'abord le DRAPEAU , ensuite on verra. Philippe Place

74. Le jeudi 10 décembre 2009, 15:32 par jab

Bj , quel sera le courageux qui fera l'appel des Français pour faire reculer ce tas de ramassis qui nous pompent les caisses de la sécu , notre environnement ( Minarets ) et notre bien être ??
bizz Jab

75. Le jeudi 10 décembre 2009, 16:25 par ange

jab
Que dieu s’il existe, je demande qu’une chose que notre Gouvernement ne fasse pas comme Pétain qui un jour demanda aux Français de " cesser le combat "…tu pose la question qui fera l’appel aux Français ? Je crois que nous ne trouverons personne, nous frisons le ridicule….. Ils violent nos lois, ils nous crachent dessus, ils brandissent l’étendard de son excellence Monsieur Bouteflika, et nous continuons à nous la ferm……bravo !!!

76. Le jeudi 10 décembre 2009, 20:54 par jab

Bj Ange , oui je ne sais pas qui aura assez de coui...s pour l'ancer l'appel car ce ne sont pas des violents les chefs de maintenant et les vraies sont en deuxième section a moitié morts
je m'excuse de ne pas avoir féliciter le Gal Salvan , mais il faut penser a beaucoup de questions en même temps , moi je suis un impulsif quand ça sort ça sort , il n'y a que sur maman que ça ne sort plus si vite et !!! bin oui comme tout le monde lol , bonne soirée bisous
Jab

77. Le jeudi 10 décembre 2009, 22:45 par ventral

Il faut aussi interdire les drapeux etrangers dans la Mairies lors des mariages mixtes , et de celles et ceux issus d'ailleurs .
Les Mairies sont les maisons de la République , et n'ont pas à être souillées par des torchons envahissants .

Le seul drapeau qui doit apparaitre sur le fronton des Mairies , est celui de couleur BLEU BLANC ROUGE . Ces couleurs ou tant de Français sont morts pour notre liberté .

78. Le vendredi 11 décembre 2009, 10:31 par ange

76
Concernant maman tu n’es pas le seul…..concernant nos généraux, n’oublions pas que la défense du Pays passe par eux….. Jadis la renommée de nos officiers et officiers Généraux, dépassée la frontière du Pays et défrayé la chronique…..aujourd’hui qu’en est-il !

79. Le vendredi 11 décembre 2009, 11:32 par jab

Bj Ange , il n'y a rien eu depuis 45 ans alors a l'école ils apprennent le TTA , et pas les ficelles des vieux soldats , et avec la justice qui les guettes ils n'oses plus bouger et il ne sons pas de notre trempe , dons pas de couilles et oui désolé pour eux mais je ne peut pas penser autrement mes amitiés bye jab

80. Le vendredi 11 décembre 2009, 12:34 par ange

Pris sur le net… A LIRE ABSOLUMENT DANS SON INTEGRALITE

Témoignage d’un Officier de renseignement étranger, Pour des raisons de sécurité il n’est pas précisé la nation qu’il représente et a un poste élevé dans les forces de sécurité et plus particulièrement le renseignement.

COMMENTAIRE :

Je vais être très direct : la France est un pays qui n’a plus ni influence dans le monde, ni image de marque positive. A part peut-être quelques pays africains où des raisons historiques font que la France a quelque prestige, le sentiment général est que la France est un pays du passé.

Question posée :

Comment sont perçues les vagues d’immigration et donc d’islamisation qui touchent la France.

Voici la réponse :

Très positivement, car elles affaiblissent la France et donc l’Europe, ce qui n’est pas pour nous déplaire. L’immigration massive de ce que l’on peut qualifier de « rebut » des pays africains (j’inclus l’Afrique du nord et l’Afrique « noire ») contribue a creuser le déficit budgétaire français d’une part (vous nourrissez ces gens, leur fournissez assistance médicale, juridique etc, cela se paye !), et crée d’autre part une classe d’immigrés, en général de religion musulmane, qui non seulement refuse de s’intégrer a votre culture, mais tente d’imposer la sienne et pis encore ne respecte pas vos valeurs. L’aide active d’une partie influente de vos responsables, sous le prétexte de politique sociale ou d’anti-racisme, renforce le sentiment de supériorité de ces immigrés. Et puisque la population française (je veux dire ce que vous appelez les français « de souche ») se contente de regarder passivement, tout contribue a faire qu’a court terme, la culture de ces immigrés prévale sur la vôtre. La France sera le premier pays musulman d’Europe, de plus avec une population musulmane qui n’est pas l’élite des musulmans (que l’on trouve en Arabie Saoudite ou a Dubai par exemple), mais le rebut des musulmans. Il suffit de voir ce qu’il se passe en France chaque jour où des bandes d’immigrés prennent le dessus sur les forces de police qui ont d’ailleurs – j’en ai les preuves – des instructions pour ne pas intervenir.
Je pense avoir répondu ci-dessus. Pour résumer, cette politique est très néfaste pour la France bien sur, mais positive pour nous. L’affaiblissement de la France, voire même sa probable débâcle, affaiblit globalement l’Europe. Une Europe faible nous avantage.

"Pour lire la suite ci-joint ci-dessous……" sur google

Euro-Reconquista - Un officier du Renseignement d'une grande ...
26 oct. 2009 ... "Oui, le déclin de la France sert nos intérêts, et nous y aidons" ! ..... Alors que nous reste-t-il ? Répondre à ce message ...
www.euro-reconquista.com/site/spip.php?article102

81. Le vendredi 11 décembre 2009, 13:19 par vercingetorix

un copain vient de m'envoyer celà :

"Jacques CELERIER
81, rue de Passy
75016 Paris Paris, le 18 novembre 2009
Objet : identité nationale
M. Eric Besson
Ministre de l’Immigration
LETTRE OUVERTE
Monsieur le ministre,
S’il est une constante en laquelle on peut faire toute confiance chez nos hommes politiques, c’est
bien la façon systématique qu’ils ont de nous prendre pour des cons, la veille de chaque élection.
Hautement spécialisés dans le domaine du siphonage électoral, ils nous refont aujourd’hui le
coup de la présidentielle, avec cette fois-ci pour thème l’identité nationale.
Ainsi, Monsieur le ministre, vous avez en charge cette délicate opération, sous les huées d’une
opposition sans idées et sans âme … qui en eut fait tout autant s’il elle avait été à votre place.
En dehors de cette gymnastique politique plus ou moins malsaine, se pose fondamentalement
aujourd’hui rien de moins que la survie de notre pays, sous les aspects identitaire et sociétal, le second
étant la conséquence du premier, bien entendu.
En soi, et au premier degré, l’objectif recherché serait parfaitement honorable, s’il n’était entaché
en filigrane de visées purement tacticiennes inavouables. Cependant, ce symbole de l’identité nationale
est trop lourd de signification et trop chargé de gravité pour ne pas essayer de croire au sérieux de cette
entreprise.
En effet, la France d’aujourd’hui se trouve non seulement au bord d’un gouffre identitaire, mais
également en lisière d’une guerre civile qui ne dira jamais son nom.
Depuis plus de 30 ans, pour n’avoir su que se répandre en excuses, contritions, génuflexions et
« aplatventrismes » divers, en référence à son passé colonialiste, la France d’aujourd’hui, à force de dire
oui pour être incapable de dire non, n’est plus ni respectée, ni respectable, ce qui est beaucoup plus
grave. Pour ses citoyens, comme pour ses immigrés, comment peut- on être fier d’un pays…qui a
honte de lui-même ?
Désemparée, dépouillée, humiliée, violée au quotidien dans ses lois comme dans son territoire,
minée dans ses réserves comme dans ses espoirs, notre France actuelle s’offre en proie facile à tous ses
prédateurs, à tous ses charognards. Elle ne sait plus que reculer, approuver et subir sans réagir. Le
dernier coup de boutoir de ses ennemis consiste à vouloir lui faire admettre qu’elle n’est RIEN,
puisqu’elle n’a même pas d’identité nationale ! Le pays le plus visité au monde (70 millions de touristes
par an) qui possède une des plus flamboyantes histoires de l’humanité, au plan des arts, des lettres et des
droits de l’homme, ne serait RIEN, selon ses pires ennemis ou… ses pires imbéciles ! RIEN, tout juste
une mangeoire pour rapaces affamés !
Un destin tragique et irréversible forgé dans la lâcheté et la naïveté nous attend. Attend surtout
nos enfants.
Alors, Monsieur le ministre, sur la base d’imprécations romaines et de ces mots ronflants dont
les politiques ont le secret, allez-vous nous proposer une victoire de la Marne ? !
Il faudra alors vous souvenir que nos pires ennemis se trouvent nulle part ailleurs plus que dans
cette mouvance de l’ANTI-FRANCE en col blanc, celle qui souvent, se prélasse et se compasse jusque
sous les ors de nos palais comme dans les couloirs feutrés de nos cabinets, de nos temples de la morale et
de l’éducation … Toujours sermonneurs, toujours moralisateurs, contempteurs toujours équipés de leur
arme favorite, la culpabilisation de racisme et de tous ses avatars, ils mènent depuis des décennies
une guerre sournoise, sans répit ni merci contre notre pays, principalement sous le label de l’ANTIRACISME
!
Cette racaille, cette vermine dorée sur tranche fait souvent l’objet, et c’est un comble, d’un
profond respect de la part de leurs propres victimes, à savoir les électeurs et des légions de gogos.
C’est elle qui les conduit à force de matraquages par medias séides interposés, à croire que la France
doit accepter toute la misère du monde sans limites ni restrictions, au point, finalité suprême inavouée,
de disparaître à jamais dans une expiation de présumés « crimes » colonialistes.
Cette entreprise de démolition identitaire de tout un peuple prend toute sa saveur dès lors où l’on
constate que cette mortelle culpabilisation provient le plus souvent du monde arabo-musulman LE
PLUS RACISTE DU MONDE !! En effet, la traite négrière qu’il exerce depuis 13 siècles perdure
encore de nos jours grâce à la fin du colonialisme, qui lui-même y avait mis fin dès 1846 en Tunisie et
Algérie, en 1894 au Congo, et en 1920 au Maroc (lire le Génocide voilé, de Tidiane N’Diaye). Comme
quoi les couloirs de « l’antiracisme » sont trop souvent remplis d’ignares, de fausses vierges ou de vraies
putes de l’ANTI-FRANCE. Un antiracisme sélectif n’étant rien d’autre qu’un racisme avéré, j’aimerais
connaître par exemple, le nombre d’interventions de la LICRA, du MRAP, de SOS Racisme et des
Droits de l’Homme à l’occasion de crimes ou délits racistes anti-blancs (exemple, l’affaire du gendarme
Clin à Saint Martin le 12 février 2006).
Jusqu’ici, dans le domaine de la respectabilité identitaire, une certaine France aux mains de ses
tueurs imposteurs s’est montrée rien de moins qu’imbécile, lâche et suicidaire :
- en voulant être un exemple d’intégration, elle a créé sa propre désintégration,
- en voulant combattre le racisme par le multiculturalisme, elle a créé le multi-racisme,
- en promouvant le « droit à la différence » chez les autres, elle se l’est interdit à elle-même, ce
qui la conduit aujourd’hui à se demander qui elle est ! Toute affirmation identitaire française passant
immédiatement pour du racisme ! (Inquiétant pour l’intelligence du français moyen, victime d’un piège à
cons aussi grossier…) Enfin, ce droit à la différence a encouragé le communautarisme !!
- en prétendant intégrer toute la misère du monde, elle développe sur son sol des ghettos, des
quartiers de non-droits et bientôt des favelas explosives. Ce faisant, elle contribue à faire brûler vifs des
immigrés SDF dans des squats, à étendre et développer délinquance et criminalité, comme à créer de
vraies pépinières de Ben Laden, afin de faire profiter le monde entier de sa géniale capacité
d’intégration ! Bravo pour le pays des droits de l’homme qui s’offre en base arrière du terrorisme
international !!
- pendant qu’une véritable armée se constitue sous nos pieds, en attendant le jour J, elle n’a de
cesse que de vouloir toujours plus affaiblir ce qui nous reste de notre Défense Nationale.
- enfin, et pour faire bonne mesure, dans une lâcheté suicidaire multi-décennale, elle veut bien
palabrer sur tous ces effets désastreux, mais sans jamais à aucun moment s’attaquer à leur cause
profonde, à savoir, L’IMMIGRATION NON SEULEMENT INCONTRÔLÉE MAIS SURTOUT
ENCOURAGÉE !
- et là, encore, nous prenant pour des ignares, elle feint d’une main de pratiquer des expulsions,
pendant que de l’autre elle offre aux candidats à l’immigration cet aimant irrésistible en or massif que
représentent pas moins de 37 allocations diverses d’assistance ! Autant vouloir stopper les méfaits des
débordements d’une baignoire aux robinets grands ouverts en se contentant seulement d’éponger, sans
jamais fermer lesdits robinets.
Monsieur le ministre, en l’état actuel des choses, la France s’achemine vers une fin dont le fer de
lance aura été une immigration inassimilable et le poison, la culpabilisation de racisme. En guise
d’alternative, certains cerveaux éclairés nous proposent la prostitution identitaire immédiate et sans
conditions, via un métissage généralisé, sauf…pour nos conquérants bien sûr ! La lâcheté pour
étendard, le reniement de soi-même pour crédo, et le servage pour avenir, voilà ce que nous proposent
de « hauts responsables ».Les esclaves, eux au moins, avaient le mérite de n’avoir pas choisi leur sort !
Au secours, la situation est PIRE QU’À MUNICH EN 1939 ! ! Reste à faire croire à notre pays qu’il est
sans identité, véritable chien sans collier, perdu au milieu d’autres nations voraces et sans pitié qui, elles,
domineront le monde. Telle est la « solution finale » envisagée pour toutes les nations européennes…
Dans la révision ou plutôt dans la rédemption identitaire que vous vous proposez de conduire,
vous vous devrez de redonner à notre pays les couleurs, le caractère et la fierté qu’il n’aurait jamais dû
perdre.
Ces qualités qui ont toujours fait de lui une terre d’asile honorable et respectable pour le bonheur
de tous, doivent être retrouvées par la nécessaire victoire sur cette guerre reptilienne et larvée qu’on lui
livre depuis des décennies par de seuls mots ravageurs d’âmes et incendiaires de consciences, et dont le
pire de tous est : RACISTE !
La tâche qui vous attend est plus profonde qu’il n’y parait, mais elle est exaltante et prometteuse
d’un grand honneur qui vous reviendra, je l’espère, à son terme.
L’objectif fixé est noble et particulièrement respectable, reste à ceux qui l’ont promu de prouver
qu’ils le sont tout autant.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le ministre, l’expression de mes sentiments respectueux et
l’assurance d’une certaine confiance.
Jacques CELERIER

82. Le vendredi 11 décembre 2009, 14:01 par ange

Vercingétorix

Ton commentaire N° 82 confirme avec exactitude le commentaire N° 80…. Que dire de plus à nos politiciens à nos officiers Généraux, aux forces de l’Ordre…..MERDE….ont-ils des rondelles de saucissons devant les yeux et des tampax dans les oreilles!!!

Qu’ils justifient avec honneur les bulletins de vote.….

Qu’ils justifient les barrettes et les étoiles qu’ils portent……..

Pour les forces de l’Ordre, Carte blanche……( Ordres des Préfets )

83. Le vendredi 11 décembre 2009, 14:38 par ventral

Nos gouvernants sont devenus les esclaves des pays producteurs de pétrole . Ils se sentent obligés de faire le dos rond auprès de ces pays producteurs de l'or noir , afin de ne pas les froisser , et surtout de ne pas polémiquer sur les affaires des drapeaux Français souillés et brulés par des petites racailles d'origines étrangères , et aussi d'être obligé d'accepter le port de la burka , par toutes ces filles soumises .
Quelle honte vous les élus de vous sentir devoir baisser votre pantalon , et vous laissez mener par le bout du nez , et démissionner pour quelques barils de cette substance qu'est ce liquide noir . Vous me dégouttez au plus au point .

84. Le vendredi 11 décembre 2009, 15:03 par jab

Bj a tous , Bravo Jacques et Ange , vous avez résumés a vous deux les centaines de messages , il n'y a plus qu'a attendre que le Ministre comme le Président tiennent leurs engagement , mais peut être qu'ils ne le feront jamais cinq ans c'est court c'est dommage pour nos petits enfants , mes respects a tout ceux qui ont mis une bafouille , il me semble que le standard va exploser gaffe Pierre va au turf avec le casque lourd lol bizz a tous jab

85. Le vendredi 11 décembre 2009, 15:20 par vercingetorix

En tout cas Marcel et moi savons pour qui nous allons voter.

NOS SAUVEURS peut etre

86. Le vendredi 11 décembre 2009, 21:43 par jab

Bj je pari sur Bocassa 1er non
je me suis trompé alors il y avais Napoléon 1er et jablon1er le chois et dur non , bisous a tous bye jab
ne rie pas chef

87. Le vendredi 11 décembre 2009, 23:54 par jab

Bonsoir chef ah ? tu n'a pas perçu le gilet pare balle , je fais la commende dés demain nous avons boeusoin de toi c'est un devoir que de te protéger , car sans toi la boutique ne peut marcher que sur une jambe comme moi , tu fais un merveilleux travail ainsi que Ange bravo a vous deux et un petit bonjour a notre Président Jacques Gagniard avec mes respects a toute l'équipe bye jab

88. Le samedi 12 décembre 2009, 01:51 par Place Philippe

L'ASAF est en deuil . Le général Bernard GILLIS notre ancien président vient de nous
quitter après une douloureuse épreuve . Sous sa conduite l'ASAF avait considérablement
progressé sur bien des plans . C'était un grand Patron qui ne restait jamais bien longtemps derrière la porte d'un Ministère quel qu'il soit . Nos condoléances vont à sa
Famille d'abord, à l'ASAF et puis à l'Armée Française qu'il a servie comme il vivait à
100 à l'heure . Quant à nous responsables départementaux de Provine il nous manque
déjà même si nous nous réfèreront toujours de son état d'esprit au service de la France.
Philippe Place

89. Le samedi 12 décembre 2009, 10:52 par ange

Pour 88 par Place Philippe

Un homme de grande Qualité, Un homme d’Honneur comme nous en avons plus !!!
Ci-joint une lettre ….

Paris, 24 octobre 2005
LE DELEGUE NATIONAL
Général de CA (CR) Bernard GILLIS

Monsieur Jacques CHIRAC
Président de la République Française

Monsieur le Président de la République,

J'ai l'honneur d'appeler votre attention sur les conclusions de la réunion du Cercle pour la Défense des Combattants d'AFN (CDCAFN) qui s'est tenue le 21 octobre 2005.

Le CDCAFN se préoccupe du Traité d'amitié franco-algérien puisque la mémoire de l'action française en Algérie est au cœur de ce traité. Le Cercle n'a pas l'intention de polémiquer sur les bienfaits et les méfaits de la colonisation de l'Algérie, jugeant vain, voire déplacé, de refaire l'Histoire de France. En revanche ses membres revendiquent l'honneur d'avoir participé aux combats de la guerre 1954-1962.
A ce titre, leurs observations sont les suivantes :
Les déclarations de l'Ambassadeur de France à Sétif en février 2005, jugeant "inexcusable" la tragédie du 8 mai 1945 à Sétif et à Guelma, ont sonné en Algérie comme une repentance ;

Les déclarations cet été du Président de la République sur le côté "inacceptable" de la répression de 1947 lors des troubles à Madagascar peuvent être interprétées comme une répétition des déclarations à venir sur ce Traité avec l'Algérie ;

Toute porte à croire que ce Traité d'amitié sera accompagné d'une gestuelle symbolique destinée à frapper les esprits, sans réciprocité réelle de la part du Président de la République Algérienne. Les membres du Cercle craignent que sans en prononcer le mot, la France donne à l'imagination populaire algérienne le sentiment d'une demande de pardon.

Dans ce cas, leur honneur et celui des Harkis étant en cause, ils estiment que le Cercle ne devra pas rester muet. Il saisira alors toutes les formations politiques représentées au Parlement pour appeler l'attention des parlementaires sur leur responsabilité dans la ratification du Traité en question, devant l'Histoire et plus prosaïquement devant leurs électeurs.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'assurance de ma très haute considération.


Bernard GILLIS

90. Le samedi 12 décembre 2009, 12:55 par ange

87

5/5 merci.........

Un grand merci à l’ensemble des intervenants qui comme moi enrichissent le blog ….

Une pensée pour Marcel.....nous formons tous une Grande Famille......

91. Le samedi 12 décembre 2009, 14:22 par NETTI

Le commentaire 80 ,est à méditer , par ceux qui ont encore le sens de l'honneur ,et de la dignité .
Il résume ce que nous pensons tous ;
Ceux qui sont aux commandes ,sont sourds ,aveugles ,muets ,voir résignés .Ils porteront une lourde responsabilité devant l'Histoire ! Ils sont les descendants de la honteuse entrevue de " Montoire " de sinistre mémoire ;
Quel bel héritage ,ils nous préparent ,car des hommes du " destin " il n'y en a eût qu'un !

92. Le samedi 12 décembre 2009, 17:56 par vercingetorix

Dans mon commentaire 81 on peut lire dans la lettre de monsieur CELERIER ce qui suit :

"En effet, la France d’aujourd’hui se trouve non seulement au bord d’un gouffre identitaire, mais
également en lisière d’une guerre civile qui ne dira jamais son nom."

Il suffit de regarder ce qui se passe sur notre territoire c'est bien une guerre civile qui a commencé.

J'ai été visiter Marcel aujourd'hui pour lui apporter de quoi lire. Il souffre beaucoup car il ne veut pas entendre parler du protocole anti douleur. Il m'a dit "je fait avec". Il vous adresse ses plus chaleureuses pensées et vous remercie pour les votres qui le touchent beaucoup.

93. Le samedi 12 décembre 2009, 18:36 par ange

Vercingétorix,
Notre Marcel, un courage de soldat….... Pour lui, Je te remercie de tes soutiens personnels

Mes Amitiés.

94. Le dimanche 13 décembre 2009, 00:20 par Antipodes

Ancien d'Algérie moi même,Je ne rajouterais que la citation d'un homme célèbre, haït ou admiré, mais qui a fait de grandes choses pour la France, et qui, comme tout homme a aussi, sans doute, fait des erreurs, voici sa citation:

Maintenant, on irait en prison pour bien moins que cela :-)
« C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »

CHARLES DE GAULLE

95. Le dimanche 13 décembre 2009, 01:25 par Place Philippe

Pour 89 par ange

Remerciements et Félicitations pour avoir rappeler et publier cette lettre du 24/10/2005
du général de CA ( cr ) Bernard GILLIS au Président CHIRAC au sujet du " Traité
d'Amitié France-Algérie " . Ce texte à lui seul démontre les qualités et l'état d'esprit
du gal B.GILLIS qui animait également le Centre pour la Défense des Combattants en
Afrique Française du Nord ( CDCAFN ) . Oui le gal GILLIS nous manque déjà et on
peut imaginer le courrier ( et le reste ) que le Président Actuel aurait reçu de sa part
s'il n'avait été cloué sur son lit de souffrances . Merci encore de cette attention ,
cordialement , Philippe Place

96. Le vendredi 18 décembre 2009, 08:59 par philippe

Lettre ouverte au colonel Pierquin

Bonjour mon colonel,

je reçois ce jour en fin de matinée un mail-copie du courrier que le Comité d'Entente de Toulouse que vous présidez ,regroupant 46 associations patriotiques, a adressé au préfet BUR .

Je ne sais pas si dans les circonstances actuelles vous aurez une réponse puisqu'aucune autorité civile ou militaire ne s'est prononcée , pas plus que les élus ou que les présidents nationaux des plus importantes associations patriotiques ou encore ceux des associations catégorielles, Pieds Noirs entre autres .

Seul , le général de CA ( cr ) J.G. SALVAN s'est publiquement exprimé par internet . Et , nous l'avons relayé autant que nous le pouvions grâce à l'aide de la FNCV que nous remerçions.Naturellement Vous avez notre SOUTIEN ABSOLU et DETERMINE , car il s'agit tout de même d'une INJURE à LA FRANCE quand des ennemis viennent brûler , chez Nous , notre emblème national .

Trop de soldats de toutes nationalités , de toutes les couleurs, de toutes religions sont allés jusqu'au sacrifice suprême pour que nous puissions vivre DEBOUT et LIBRES , pour que nous ne réagissions pas à vos côtés même si quelques irresponsables ne manqueront pas de Nous cataloguer dans les rangs ( de plus en plus nombreux et pour cause ) des politiquement incorrects.
BRAVO pour votre RESISTANCE, AMITIES et FIDELITES, Philippe Place ASAF 07

97. Le mercredi 23 décembre 2009, 14:25 par ventral

Ce n'est pas un drapeau brulé , mais plusieurs en même temps . On peut voir sur une photo les racailles cagoulés , mettant le feu à nos couleurs . Bande de pouris !!!

98. Le jeudi 7 janvier 2010, 17:10 par Astérix le Gaulois

Merci à vous tous pour vos commentaires qui reflètent le malaise de la France.
Nous attendons l'Appel au rassemblement pour chasser de notre Pays toute cette racaille qui nous pollue.
Notre pays c'est la France et nous ne devons pas avoir honte d'être français. Sortons nos drapeaux, affichons notre identité partout pour que les étrangers prennent conscience que nous sommes ici chez nous.
Dans tous les autres pays, ils affichent leur idendité partout et cela paraît normal. Pourquoi ne pouvons nous pas faire la même chose ici sans être traité de fachos ou de racistes ?
La France fait figure d'exception dans ce domaine, car c'est le seul pays où se revendiquer français est une insulte.
Une insulte pour qui ? Pour les français ?
France, Terre d'Accueil ? C'est dépassé. Il faut revoir le concept. A force de démagogie nous avons baissé les bras. QUELLE HONTE !
Que personne ne touche à mon drapeau. Il est celui de mes ancêtres, de ma Patrie, de ma terre et de mon Histoire.
N'a-t'il pas été dit que soit tu aimes la France, soit tu la quittes. Alors par pitié, quittez là, vous n'avez rien à faire ici.

99. Le jeudi 7 janvier 2010, 20:41 par jab

Bj a tous , dit P.C Katia a disparue ? que fais t'ont sans ordres nous somment des paumés au secours , cherche Katia je m'ennuie , tu n'a pas mi de réponse pour les colis , je t'aime P.C bisous jab

100. Le mardi 24 août 2010, 17:08 par marcel

Y'a riann a dir mon z'ami. ton miroir il est bon.

101. Le mardi 24 août 2010, 20:09 par zohra

Mi qu'isqui jy vois ici ? ine tite di bilette. qu'y fi la nouba afic cinq sous di cacahouetes.

J'y croye pas qu'li fraci sont des pocrites ni des poyeux comme toi y'a aouled. Oune conseil retourne ton slip c'y le jour sans lavage.

102. Le mardi 28 décembre 2010, 13:05 par 117089Hubert

http://hdors.magix.net/

Legio Patria Nostra ... More Majorum..

La France pour les Francais!

103. Le mercredi 12 janvier 2011, 17:23 par pierre

Bonjour à tous,

Appréciable de voir des français se soucier de l'avenir d'une France dévastée par tant d'obscurantisme.
En effet, ce lourd passé colonialiste (pratiqué d'ailleurs par tous les peuples...), sert un peu trop souvent pour culpabiliser les occidentaux...
Pourtant si l'Algérie a été rendu aux algériens, les vrais autochtones de ce pays en sont toujours les vrais esclaves, et il y aurait encore beaucoup à dire...
Les politiques ont une large part de responsabilité dans cette gabgie, et l'addition à payer sera d'autant plus lourde, que l'attente de prendre les mesures qui s'imposent seront tardives pour remettre notre pays dans le droit chemin.
Nous sommes français, avec des lois républicaines, et nous tenons à conserver nos us et coutumes.
Si nos religions dérangent certains, alors qu'ils repartent vivre chez eux, et qu'ils libérent ces quartiers de non droits, bastions des futurs terroristes d'alkaïda...
Halte aux incivilités, aux agressions....
40 ans que j'attends une réaction à tant de provocations, provocations de plus en plus insupportables...
Attention aux débordements, qui pourrait conduire notre pays à une guerre civile, la plus dommageable!!!!!!!!!!!!!!!

Ecoeuré de voir ce qui se passe, et de constater l'aveuglement de la majorité de notre classe politique, de 40% des Français, et de la plupart de ces associations qui ne font qu'encourager cette décadence