D'une même voix, les deux ministres ont cependant souhaité que le Corps européen (Eurocorps) et la Brigade franco-allemande, qui compte quelque 5.000 hommes, soient "plus efficaces".
 
"Sur la proposition de Karl-Theodor, nous allons réfléchir à faire évoluer ces structures pour les rendre plus efficaces, plus opérationnelles et plus déployables", a déclaré M. Morin, soulignant qu'elles "ne doivent pas être simplement des symboles mais désormais aussi des symboles opérationnels".
 
Le ministre allemand a effectué auprès de M. Morin sa première visite à l'un de ses collègues européens depuis sa nomination. Il devait se rendre jeudi 19 novembre aux Etats-Unis pour une rencontre avec son homologue américain Robert Gates.

Source : Le Républicain Lorrain
 
* * *