D’après un bilan fourni par Ignazio La Russa, le ministre italien de la Défense, six soldats italiens ont été tués et quatre autres blessés. Ils appartenaient tous à une unité de parachutistes. Le porte-parole du ministère afghan de la Défense, le général Mohammad Zahir Azimi, au moins 10 civils auraient également trouvé la mort et 52 ont été blessés.

L’attentat – le quatrième de cette envergure commis à Kaboul en cinq semaines – a été revendiqué par Zabiullah Mujahid, un porte-parole taleb. Actuellement, le contingent italien est fort de 3.250 militaires. Il avait été renforcé par l’envoi de 500 soldats supplémentaires à l’occasion de l’élection présidentielle afghane du 20 août dernier.

Source : Zone militaire

NDLR : Les jours des quatre blessés ne sont pas en danger. Deux civils afghans ont également été tués. Cet attentat porte à 21, le nombre de soldats italiens tués en Afghanistan depuis l'année 2004.

* * *