Deux ans et demi après l'échec d'un premier test nucléaire, la Corée du nord a réussi dans la nuit du 25 mai 2009 à faire exploser un engin atomique, devenant ainsi le neuvième Etat nucléaire dans le monde.

Corée du Nord : Tirs de missiles et explosion nucléaire !

"La République populaire démocratique de Corée a conduit avec succès un nouvel essai nucléaire souterrain le 25 mai dans le cadre des mesures de renforcement de la dissuasion nucléaire", a déclaré KCNA, l'agence de presse officielle du régime communisite nord coréen. Ce test a été "mené à un niveau plus haut en termes de puissance explosive et de technologie de contrôle", a-t-elle ajouté.

Des sources françaises nous confirment cet essai, qui a eu lieu à 2h 53 (heure française). Il a été immédiatement annoncé par les autorités de Corée du Sud. Selon des sources russes, à prendre avec les plus grandes précautions, l'engin était d'une puissance d'environ 20 kilotonnes.

L'US Geological Service a constaté un "évènement sismique" séisme artificiel d'une magnitude de 4,7, qui s'est déroulé à Kilju à 380 km au nord-est de Pyongyang. Selon les spécialistes américains, le séisme s'est produit à la surface de la terre. En France, les experts du CEA, en charge de la surveillance des essais, analysent les données enregistrées.

Un précédent essai avait eu lieu le 9 octobre 2006, mais les experts s'accordent à penser qu'il n'avait pas été concluant, l'arme n'ayant pas réellement fontionné. La Corée du nord annonçait un nouveau test depuis plusieurs mois. Elle poursuit parallèlement un programme de missiles balistiques lui permettant de transporter des têtes nucléaires. Peu après le test nucléaire, la Corée du nord a d'ailleurs procédé à un tir de trois missiles sol-sol à courte portée (130 km)

La Corée du Nord... Neuvième puissance nucléaire !!!

La Corée du Nord est le neuvième pays doté de l'arme nucléaire, après les Etats-Unis, la Russie, le Royaume-Uni, la Chine, la France, l'Inde, Israël et le Pakistan. La Corée du nord s'est retirée du Traité de non proliferation nucléaire, mais la communauté internationale condamne sa volonté de se doter d'une arme nucléaire.

La France condamne fermement cet essai, par la voix de Bernard Kouchner alors que les Etats-Unis se disent gravement préoccupés. "Les tentatives de la Corée du Nord de développer des armes nucléaires, ainsi que son programme de missile balistique, représentent une menace pour la paix et la sécurité internationales", affirme le président Barak Obama. "La menace posée par les activités de la Corée du Nord appelle à une action de la communauté internationale". L'Union européenne est "très troublée" et la Russie "inquiète". Le Japon parle "d'acte intolérable" et la Corée du sud, moins virulente que Tokyo, de "grave menace pour la paix et la stabilité". Le Conseil de sécurité des Nations Unies a été saisi.

A noter que Pékin, qui "s'oppose fermement", a mis près de douze heures pour réagir, ce qui témoigne de l'embarras de la Chine, principal soutien du régime communiste de Corée du Nord.

Source : Jean Dominique Merchet - Libération.fr

* * *

Ndlr : la photo ci-dessus représente une explosion nucléaire, symbole saisissant du "doigt d'honneur" que la Corée du Nord adresse ainsi au monde entier...