L'homme a été interpellé à son domicile et a reconnu en garde à vue avoir déjà eu des relations sexuelles avec deux jeunes adolescentes. Une information judiciaire a été ouverte ; le suspect a été mis en examen. Le procureur de la République de Seine Saint Denis se félicite de ce premier succès. 

Source : Julien Dumond RTL

* * *

Plus largement la cyber infiltration des réseaux pédophiles s’inscrit dans la cadre du renforcement de la lute contre la cyber-criminalité, présenté par madame Michèle Alliot-Marie, ministre de l’intérieur lors du 2ème Forum International sur la Cybercriminalité le 24 mars 2009 à Lille.

Le "nombre de cyber-enquêteurs passera de 200 à 300 à la fin de l'année 2009 dans la police et à 214 dans la gendarmerie".

La ministre de l’intérieur a affirmé vouloir inclure dans la future LOPSI,  Loi d'Orientation Pour la Sécurité Intérieure, la surveillance des dérives criminelles liés à l’Internet. Ce qui devrait inclure notamment le contrôle des réseaux et sites d'échange d’images et vidéos à caractère pédophile mettant en scène des enfants ; ainsi le traçage des adresses IP des « voyeurs » surfant sur ces réseaux.