Des gendarmes constataient, le 06 avril 2008, les dégâts sur des tombes du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire près d'Arras, où 148 tombes musulmanes ont été profanées.

Un acte de profanation injurieux qui se répète !

Profanation cimetiere Notre Dame de Lorette - Tombes anciens combattants musulmansPlusieurs centaines de tombes du carré musulman ont été profanées, notamment avec des inscriptions et des tags racistes, nazis et croix gammées. Les faits ont été découverts par des anciens combattants, tôt lundi matin, jour de la grande fête musulmane de l'Aïd el-Kébir.

Ce cimetière militaire situé dans le Pas-de-Calais avait déjà été profané à deux reprises depuis 2007 : dans la nuit du 5 au 6 avril 2008, 148 tombes avaient été recouvertes d'inscriptions injurieuses visant directement l'Islam, et dans la nuit du 18 au 19 avril 2007, 52 tombes musulmanes avaient également été profanées.

Sur plusieurs centaines de tombes du carré musulman, qui compte en tout 576 sépultures orientées vers La Mecque, de grandes lettres tracées à la peinture noire forment des inscriptions insultant la religion musulmane et citant également nommément la ministre de la Justice Rachida Dati. Quelques tombes juives ont aussi été profanées, par erreur semble-t-il, d'après le procureur, Jean-Pierre Valensi. Le président de la république, Nicolas Sarkozy, a dénoncé un «racisme répugnant».

Depuis la profanation d'avril 2008, il y a eu un renforcement aléatoire et à certaines dates de la surveillance du cimetière, mais cette nuit (de dimanche à lundi) une patrouille est passée vers minuit, et n'a rien remarqué. " Il n'y avait aucun véhicule suspect ", selon le colonel Bruno Bresson, commandant du groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais.

Inauguré en 1925 sur 13 hectares, le cimetière Notre-Dame-de-Lorette, situé sur une colline, commémore notamment les combats de 1915, à l'un des endroits les plus disputés du front occidental au début de la Première Guerre mondiale.

Environ 40 000 combattants y reposent, dont la moitié dans des tombes individuelles. Que ces hommes, qui ont donnés leur vie, pour notre pays, la France et pour la Liberté, reposent en paix !

Source : L'Express.fr