Le Quai d'Orsay, qui a mis en place une cellule de crise, a précisé dans un communiqué que les autorités se mobilisaient à Paris, ainsi qu'à Yaoundé et Douala, pour travailler à la libération des otages dans les délais les plus brefs.

Hervé Morin, le ministre français de la Défense, a déclaré au cours de la conférence sur l'Europe de la Défense à Marseille, que les autorités resteraient discrètes sur leurs opérations. "Il y a un principe simple: moins vous en dites, plus vous préservez la sécurité de nos compatriotes".

Les modalités et objectifs de ce nouvel acte de piraterie maritime avec prise d’otage sont toutefois très différents des précédentes revendications "crapuleuses" de la prise d’otage du Ponant CMA-CGM, par exemple.

Revendications territoriales … Ou contrôle du pétrole…

La région du golfe de Guinée et la péninsule de Bakassi, qui regorgent de pétrole et de gaz sont régulièrement le théâtre d'attaques contre des intérêts étrangers. En 2008, des attaques de ce type se sont produites au Nigeria, en Guinée équatoriale et au Bénin.


Dernieres infos - 10:04 01/11/2008

Samedi matin, le commandant Ebi Dari, le chef des rebelles du CSDDN, a indiqué à l’AFP que son groupe avait “changé d’avis” et “n’allait plus tuer” les otages. De plus les otages seraient en bonne santé" selon le responsable du groupe armé Bakassi Freedom Fighters.
Le Quai d'Orsay vient de déclarer qu'il n'a pas de commentaires à faire sur cette évolution.