Les SEM, Super Etendard Modernisé, de la Marine nationale assurent des missions d'assaut, de reconnaissance tactique terrestre ou maritime et participent à la mission de dissuasion nucléaire de la France, précise la Marine nationale.

  

Un des deux pilotes qui étaient recherchés après la collision, a été retrouvé vivant et repêché, a-t-on appris au Sirpa Marine. Ce pilote a pu s'éjecter. Il est sain et sauf.

Il a été repéré et repêché par un des nombreux moyens de recherche mis en oeuvre pour retrouver les deux hommes, dont les appareils se sont abîmés vers 17H10 après l'accident survenu au-dessus de la baie de Lannion, a-t-on indiqué de même source.

Le pilote rescapé a été conduit pour un examen général dans un centre hospitalier. L'autre pilote était toujours recherché alors que la nuit tombait sur la baie.

Un chasseur de mines, le Lyre, a appareillé de Brest pour localiser les épaves des appareils de l'aéronavale, qui devraient se situer à environ 60 mètres de profondeur. Il était attendu sur zone dans la nuit.

Une enquête est en cours.