Le 8 mai 2008, le président Nicolas Sarkozy, tout comme ses prédécesseurs, déposera, conformément à la tradition, une gerbe sur la tombe du Soldat Inconnu, sous l'arc de triomphe de l'Étoile à Paris.

Ces faits illustrent les incertitudes qui se sont succédé au plus haut niveau de l'Etat quant à cette date du 8 mai 1945...

A votre avis, faut-il conserver ou supprimer :

  • le jour férié
  • les cérémonies commémoratives

Et pourquoi ?

---

Quelques précisions : Mai 1945, 3 dates pour le cessez le feu
Le 7 mai 1945 à 2h40, le général Jodl signa  l’acte de reddition sans conditions de l’armée allemande à Reims dans le quartier général du général Eisenhower, commandant en chef des forces alliées en Europe.
Cet acte prévoit la fin des hostilités sur les deux fronts pour le 8 mai à 23h01. Le général de Gaulle annonça le 8 mai à 15 heures la fin des combats en France.

Le drapeau rouge sovietique flotte sur le Reichtag à BerlinStaline considérant que l’armistice du 7 mai n’était valable que pour la zone ouest, décida d’en faire signer un à Berlin, dans la zone soviétique, le 9 mai à 0h28.

Dans le Pacifique, le Japon ne capitula que le 2 septembre 1945, après les bombes atomiques de Hiroshima et Nagasaki, lancées par les Etats Unis.