Basé sur un encadrement militaire, 22 centres Défense 2ème Chance ont déja été créés en France. L'objectif est d'offrir 10.000 places aux volontaires dans les prochaines années.

Le résultat est net : A l'issue du stage, trois volontaires sur dix ont abandonné, car c'était trop dur et même traumatisant pour eux, pauvres chéris. La plupart des autres, qui ont été ainsi en quelque sorte civilisés par cette expérience militaire, et ce paradoxe n'étonnera que les ignares et les partisans du moindre effort, sont visiblement ravis. Devenus aptes à l'insertion professionnelle, ils trouvent très rapidement un emploi.

Que vous suggère ce programme E2C ?
Pour quelles raisons, l'Education nationale, ne parvient pas malgré des moyens humains et matériels sans commune mesure, à obtenir de tels résultats ?
Que faudrait-il faire pour y remédier ?