Un brigadier du 1er Régiment du Train Parachutiste (RTP), implanté à Cugnaux, a été victime d’un accident lors d’une séance de saut en parachute à ouverture automatique sur la zone de Fonsorbes (31), le 5 août 2014.

Pris en charge par l’équipe médicale, le brigadier Hugues LANASPEZE a été évacué par hélicoptère vers le centre hospitalier universitaire de Purpan, à Toulouse. Malheureusement, il n’a pas survécu à ses blessures.

Dans un communiqué diffusé ce 8 août, la 11e Brigade Parachutistes (BP) précise que les honneurs militaires lui seront rendus le 9 août au 1er RTP. « Cette cérémonie intime d’honneurs militaires, réservée à la famille et aux compagnons d’armes, sera présidée par le général Olivier SALAÜN, commandant la 11e brigade parachutiste, en présence d’autorités civiles et militaires », y est-il indiqué.

Né à Toulouse en 1990, le brigadier LANASPEZE s’était engagé à l’âge de 20 ans au 1er Régiment de chasseurs parachutistes (RCP) de Pamiers, avant de se réorienter vers le 1er RTP, en qualité d’arrimeur-largueur (c’est à dire chargé du conditionnement et du chargement du matériel à bord des avions de transport).

Décrit comme étant « discipliné, rustique » et « ayant le gout de l’effort », il avait obtenu d’excellents résultats au Certificat militaire élémentaire. Comptant 33 sauts à ouverture automatique à son actif, il avait été projeté, du 25 janvier au 13 mars 2013, au Mali dans le cadre de l’opération Serval. À ce titre, il avait pris part aux opérations aéroportées de Tombouctou et de Gao. Pour sa conduite et son professionnalisme, il avait reçu une citation à l’ordre de la brigade.        

Source : Zone Militaire

Retrouvez nous sur Facebook : FNCV.Combattants.Volontaires
Page officielle de la Fédération Nationale des Combattants Volontaires


CGU : Avant de poster un commentaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation.

* * *